Football au Luxembourg: Pascal Carzaniga de retour au Swift Hesperange
Publié

Football au LuxembourgPascal Carzaniga de retour au Swift Hesperange

HESPERANGE – Le technicien français sera l’entraîneur d’Hesperange la saison prochaine, un an après son départ du club, 4e de BGL Ligue.

par
Nicolas Grellier
Pour Pascal Carzaniga, le Swift, «c'est une affaire de famille».

Pour Pascal Carzaniga, le Swift, «c'est une affaire de famille».

Editpress

Un an après son départ du Swift, Pascal Carzaniga est de retour. Après avoir officialisé le départ d’Aniello Parisi lundi, Hesperange a annoncé mardi la nomination du technicien français de 51 ans. L’ancien de Dudelange avait pris en main l’équipe en milieu de saison 2021/2022 et l’avait hissée jusqu’à une 3e place qualificative pour la Coupe d’Europe, avant que les deux parties ne mettent un terme à leur collaboration.

«À cause d’une blessure à un genou, j’ai terminé la saison en béquilles. J’ai dû me faire opérer et donc je ne pouvais pas guider l’équipe en Coupe d’Europe», avance Pascal Carzaniga, remplacé par Vincent Hognon, finalement limogé trois mois plus tard et remplacé par Aniello Parisi.

«Un diamant qu'il faut tailler»

«Le Swift, c’est une histoire de famille pour moi», poursuit celui qui est resté sans équipe depuis son départ, tout en insistant sur son lien avec les membres du club et les bénévoles. «Il fallait envoyer un message pour dire que le projet est toujours en vie», assure pour sa part le directeur sportif Sofiane Benzouien. Finalement 4e de la dernière saison de BGL Ligue et suspendu au résultat de la finale de la Coupe de Luxembourg pour participer aux qualifications de la Ligue Europe Conférence, Hesperange souhaite s’appuyer sur son effectif actuel pour faire mieux la saison prochaine. «Je vois le Swift comme un diamant qu’il faut tailler», complète Benzouien.

Si son club devrait effectuer cet été un recrutement moins quantitatif que ces dernières années, Carzaniga composera encore avec un effectif pléthorique la saison prochaine. «Je connais la maison. Au Swift, on a la quantité et la qualité. Le plus important c’est la qualité, la quantité on la gère. Ça ne me dérange pas, j’aime prendre des décisions», souligne-t-il. Il pourrait être aidé dans cette tâche par son fidèle adjoint, David Zitelli, avec lequel négocie actuellement Hesperange.

Ton opinion

0 commentaires