France - Grand Est – Patrick Weiten renonce à son mandat régional

Publié

France - Grand EstPatrick Weiten renonce à son mandat régional

GRAND EST - Devenu député suite au décès d'Anne Grommerch, le politicien français a dû se conformer à la loi sur le cumul des mandats.

Après une semaine de réflexion, Patrick Weiten a fait son choix: l'élu du parti UDI (centristes) va renoncer à son mandat régional dans le Grand Est, comme il l'a annoncé lundi lors d'une conférence de presse. Il était premier vice-président du Conseil régional, en charge des questions transfrontalières.

Patrick Weiten, 61 ans, est devenu député suite au décès le 15 avril, d'Anne Grommerch, dont il était le suppléant. Or, la loi française prévoit qu'un élu ne peut cumuler un mandat de député avec plus d'une responsabilité locale. Étant élu à la région mais aussi au département de Moselle, qu'il dirige, Patrick Weiten a dû choisir.

Un dilemme semblable devrait se poser l'an prochain pour Patrick Weiten. La future loi sur le non-cumul des mandats, voulue par le président François Hollande, devrait entrer en application et interdira aux députés d'exercer parallèlement le moindre mandat de maire d'une grande ville, de conseiller départemental ou de conseiller régional.

(jg/L'essentiel)

Ton opinion