Erreur aux Etats-Unis – Payé 100 fois son salaire, il refuse de rendre l'argent

Publié

Erreur aux États-UnisPayé 100 fois son salaire, il refuse de rendre l'argent

Que feriez-vous si votre employeur versait cent fois votre paye habituelle? Au Texas, un salarié a refusé de rendre l'argent versé par erreur. Il risque dix ans de prison.

Un salarié du fabricant de tuyaux de forage Texas Steel Conversion, à Bryan, dans la région de Houston, a eu une heureuse surprise au début de l’année: du fait d’une erreur du service comptabilité, sa paye mensuelle habituelle a été accidentellement multipliée par cent, passant de 992,75 dollars à 99 275 dollars.

Mais après avoir refusé de rendre l’argent versé par erreur, le conducteur de chariot élévateur César Jaime Saldivar est désormais accusé de vol, rapporte The Eagle. Et «les vols compris entre 20 000 et 100 000 dollars étant considérés comme des crimes» dans l'État, le jeune homme de 25 ans a été incarcéré, indique le quotidien.

Pas l'impression de faire quelque chose de mal

«Saldivar a été libéré de la prison du comté de Brazos après avoir payé une caution de 10 000 dollars», ajoute The Eagle, sans préciser si cette somme a été réglée avec les 98 282,25 dollars d’excédent de salaire. Sur les presque 100 000 dollars versés par erreur, près de 38 500 dollars ont été déduits pour pré-paiement de l’impôt fédéral sur le revenu et 6 154,52 sont allés à la Sécurité sociale, détaille un rapport de police repris par le Houston Chronicle. Ce qui fait que «seuls» 53 221,79 dollars ont atterri sur le compte de Saldivar.

Après avoir pris la précaution de transférer cette somme sur un second compte en banque ouvert spécialement pour l’occasion, ce dernier a retiré 45 000 dollars en liquide en deux fois dans les jours qui ont suivi, puis encore 2 500 dollars le mois suivant.
La société Texas Steel Conversion a rapporté à la police que son employé leur avait dit qu’il n’avait pas l’impression d’avoir fait quelque chose de mal, qu’il n’avait plus tout l’argent et qu’il avait besoin de temps pour trouver une solution.
Il risque jusqu’à dix ans de prison.

(L'essentiel Online/Cécile Fandos, Austin Texas)

Ton opinion