JO d'hiver 2022 – Pékin et Almaty ont déposé leur candidature

Publié

JO d'hiver 2022Pékin et Almaty ont déposé leur candidature

Les villes chinoise et kazakhe ont remis mardi au siège du Comité international olympique (CIO), à Lausanne, leur dossier respectif de candidature à l'organisation des jeux Olympiques d'hiver 2022.

Wang Anshun, président du Comité de candidature de Pékin-2022 et maire de Pékin a remis le dossier chinois entre les mains du CIO ce mardi.

Wang Anshun, président du Comité de candidature de Pékin-2022 et maire de Pékin a remis le dossier chinois entre les mains du CIO ce mardi.

AFP

La délégation chinoise composée d'une vingtaine de personnes et conduite par Liu Peng, président du Comité national olympique chinois et Wang Anshun, président du Comité de candidature de Pékin-2022 et maire de Pékin, a été la première à remettre son dossier à 11h à Christophe Dubi, directeur des sports du CIO. Puis, comme prévu, en début d'après-midi, la délégation kazakhe comprenant cinq personnes et conduite par Zauresh Amanzhilova, maire adjointe d'Almaty et Timur Dossymbetov, secrétaire général du Comité national olympique du Kazakhstan, a à son tour déposé son dossier.

Chacune des deux délégations a eu droit à une réunion d'une trentaine de minutes dans la salle Coubertin avec des membres de la direction du CIO. «Nous avons remis un dossier de candidature qui incarne les recommandations du CIO et celles du président (Thomas) Bach inclues dans l'Agenda 2020», a déclaré devant la presse M. Wang. «Nous allons suivre les recommandations de l'Agenda 2020», a renchéri M. Liu pour qui la candidature chinoise réalisera «un travail encore meilleur en suivant ces recommandations».

Pékin, considéré comme favori, et Almaty sont les derniers candidats en lice après le retrait de Stockholm, Cracovie (Pologne), Lviv (Ukraine) et Oslo. Les JO-2022 seront les troisièmes jeux Olympiques d'affilée organisés en Asie, après les Jeux d'hiver de Pyeongchang (Corée du Sud) en 2018 et ceux d'été à Tokyo en 2020. Le CIO désignera l'organisateur des Jeux d'hiver 2022 le 31 juillet prochain à Kuala Lumpur.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion