Paul Philipp: «Pelé était très abordable et curieux»

Publié

Paul Philipp«Pelé était très abordable et curieux»

LUXEMBOURG – Le président de la Fédération luxembourgeois de football, Paul Philipp, évoque Pelé, qu'il a rencontré et vu jouer à plusieurs reprises.

par
Yannis Bouaraba

Editpress

«Il était le football. Un monument est parti», a réagi jeudi soir Paul Philipp, le président de la Fédération luxembourgeoise de football, interrogé par L'essentiel après le décès de la légende du football, Pelé. L'ancien joueur et sélectionneur de l'équipe nationale luxembourgeoise, qui a vu jouer Pelé, avant de le rencontrer dans les années 2000, a de nombreuses anecdotes à partager au sujet du mythe brésilien.

«Je me souviens de la finale de 1970 contre l’Italie comme si c’était hier. Je l’avais regardée dans une salle de cinéma remplie à Bruxelles. Je disputais ma première saison à l’Union Saint-Gilloise. Je me rappelle de son but, une tête magistrale. Je me souviens aussi de sa feinte géniale contre l'Uruguay», explique-t-il. Après l'avoir vu à la télé, il a la chance de le voir jouer, à Bruxelles. Le Brésilien a foulé plusieurs fois les pelouses belges entre 1959 et 1976, lors des tournées mondiales de son club Santos ou lors du jubilé de la légende belge Paul Van Himst.

«C'était un joueur d'instinct. Ses dribbles, ses buts, c'était tout simplement un joueur unique», ajoute-t-il. Au début des années 2000, Paul Philipp a finalement l'occasion de rencontrer le «roi Pelé», lors d'un congrès de la FIFA. «C’était une personne très abordable et curieuse. Nous avions mangé dans un restaurant en petit comité. Il s’exprimait très bien en anglais. Il était très sollicité, mais toujours disponible. Ça avait duré une heure et demie. Des dizaines de personnes sont venues une à une à notre table pour demander des photos et des autographes. Il n’en refusait jamais», se souvient-il encore.

Ton opinion

4 commentaires