Pics d'ozone – Personne ne veut lever le pied

Publié

Pics d'ozonePersonne ne veut lever le pied

LUXEMBOURG – Depuis mercredi, la vitesse sur les autoroutes est limitée à 90 km/h, à cause des pics d’ozone sur le Luxembourg. Une mesure qui ne semble pas intéresser les concernés.

Les automobilistes n'ont pas respecté les limitations de vitesse ce jeudi en matinée.

Les automobilistes n'ont pas respecté les limitations de vitesse ce jeudi en matinée.

Editpress

Il fait chaud, très chaud sur les routes luxembourgeoises et l’atmosphère devient de plus en plus lourde. Depuis mercredi le pays est placé en «alerte ozone» avec des mesures qui concernent également les nombreux automobilistes sur les routes grand–ducales. La vitesse est ainsi limitée à 90 km/h sur les autoroutes comme l’indiquent les panneaux lumineux.

Pourtant ils étaient peu nombreux ce jeudi en matinée à respecter cette mesure. Personne ne semblait se soucier de la limitation de vitesse et pratiquement tous les automobilistes sans exception continuaient de rouler à leur allure habituelle. Du côté de la police grand-ducale aucun contrôle supplémentaire pour veiller au respect des mesures antipollution à l'ozone n'avait été prévu.

Contacté par L'essentiel Online Vic Reuter, le porte-parole de la police grand-ducale, tient pourtant à prévenir: «Même si nous ne faisons pas de campagne particulière, il faut toujours respecter les limitations de vitesse imposées». En clair, si on dépasse la vitesse limite imposée de 25 km/h, on risque de payer 145 euros d’amende et de perdre 2 points, comme d'habitude, que ce soit avec ou sans «alerte ozone».

(af/Sarah Brock L'essentiel Online)

Conseils pour éviter les malaises

Il est recommandé aux personnes sensibles de ne pas faire d'efforts physiques intenses à l'extérieur, notamment entre 12 et 24 heures. Dans ce contexte il est à remarquer qu’à l’intérieur des bâtiments, les concentrations d’ozone sont généralement réduites de moitié.

Les symptômes qui peuvent annoncer des malaises sont: irritation des yeux et de la gorge, diminution de la fonction respiratoire, augmentation des infections respiratoires, maux de tête et des possibles crises d'asthme.

Ton opinion