Standard and Poor's – Perspectives négatives pour la France

Publié

Standard and Poor'sPerspectives négatives pour la France

Après Moody's, l'agence de notation Standard and Poor's a confirmé vendredi la note AA+ de la France et des «perspectives négatives» pour l'économie française.

Standard & Poor's confirme le AA+ de la France, mais aussi les perspectives négatives de son économie.

Standard & Poor's confirme le AA+ de la France, mais aussi les perspectives négatives de son économie.

AFP

Quatre jours après l'abaissement de la note de la France par Moody's, Standard and Poor's a confirmé la perspective négative pour la France: «Après une stagnation en 2012, nous prévoyons une croissance de l'économie française de 0,4% en termes réels en 2013», ajoute l'agence S&P, qui salue la détermination du gouvernement français à mener des «réformes budgétaires et structurelles importantes».

Le gouvernement socialiste du président François Hollande table officiellement sur une croissance de 0,8% en 2013 pour ramener le déficit à 3% du produit intérieur brut (PIB) S&P estime que le déficit s'établira à «3,5% du PIB en 2013»: «La différence s'explique par le fait que nos prévisions de croissance du PIB sont inférieures à celles des pouvoirs publics. Nous pensons que les mesures adoptées jusqu'à présent - par exemple la création d'un crédit d'impôt sur la masse salariale des entreprises - sont utiles, mais ne suffiront pas à libérer le potentiel de croissance économique de manière significative», ajoute S&P, qui avait été la première a dégrader la note de la France de AAA à AA+ début janvier 2012.

En date du 23 novembre, le communiqué de S&P est rendu public quatre jours après la décision de l'agence concurrente Moody's de retirer le «triple A» à la France. Fitch est la seule des trois grandes agences à maintenir le «triple A» de la France.

(L'essentiel Online / AFP)

Ton opinion