Handball au Luxembourg – «Peur de jouer l'Europe avec le Covid-19»
Publié

Handball au Luxembourg«Peur de jouer l'Europe avec le Covid-19»

LUXEMBOURG - Après Diekirch, les Red Boys et Dudelange, qualifiés chez les hommes et les dames, ont renoncé à jouer la Coupe d'Europe 2020/2021.

«Nous l'avons décidé en concertation avec les joueurs. Sans le Covid, nous l'aurions fait, mais la vérité est que nous avons peur», confiait jeudi le président des Red Boys, John Scheuren. Le club differdangeois qui a recruté le Croate Filip Bonic en Autriche et les Français Swan Lemarié et Lukas Christin (Cherbourg) craint d'être bloqué à l'étranger.

«Il suffirait d'un cas de fièvre dans le groupe à l'aéroport et on peut se retrouver en quarantaine à l'autre bout de l'Europe». Un gros risque, avec des joueurs souvent amateurs, que le HB Dudelange refuse aussi de prendre.

«La situation sanitaire est trop incertaine», note le manager Lynn Spielmann, qui évoque aussi les conséquences économiques de la crise. Esch et Berchem (messieurs) et Käerjeng (dames) devraient en être. Le tirage au sort aura lieu le 28 juillet. Le 1er tour de l'European Cup est prévu les 29 août et 5 septembre et le 1er tour de l'EHF Cup les 11 et 18 octobre.

La reprise se prépare

La Fédération luxembourgeoise de handball (FLH) a dévoilé son calendrier de reprise. Si les conditions sanitaires l'autorisent, l'AXA League masculine, à dix équipes, reprendra dès le 5 septembre. Quatre formations seront reléguées pour un retour à huit en 2021/2022.

Le championnat féminin (à huit) débuterait lui le 12 septembre. La FLH tient son assemblée générale samedi (Hall O, à Differdange, à 9 h 30). Des élections sont prévues. Romain Schockmel, seul candidat, devrait être réélu à la présidence.

Ton opinion