Los Angeles – Pink a peur de vivre sans cheesecake
Publié

Los AngelesPink a peur de vivre sans cheesecake

La vie de la chanteuse n’a pas toujours été rose. Pourtant, elle reconnaît avoir fait les bons choix.

Souhaitant perdre rapidement quelques kilos, elle fréquente cinq fois par semaine une salle de sports.

Souhaitant perdre rapidement quelques kilos, elle fréquente cinq fois par semaine une salle de sports.

«Mon père m’a souvent répété que je ne pourrai pas gravir seule une montagne. Il m’a dit que j’étais belle, intelligente et talentueuse mais que ça ne suffisait pas», a-t-elle dit à Women Health.

La chanteuse de 33 ans a donc mis les conseils de son géniteur à exécution. «J’ai simplement rencontré les bonnes personnes au bon moment. J’ai exorcisé tellement de démons en écrivant, en chantant et en faisant des shows, avec des gens qui pensent de la même façon que moi».

Épanouie autant dans sa vie de famille que dans sa carrière, Pink souhaite désormais se concentrer sur son image physique. «Je dois encore me discipliner car j’aime trop la nourriture. J’ai l’esprit d’une italienne qui aime manger. Mais il faut que je me nourrisse mieux afin de perdre 5 kg». Malgré ses bonnes résolutions, la blonde ne compte pas se priver de son péché mignon. «Ma plus grande peur serait un monde sans cheesecake!»

(L'essentiel Online/ali)

Ton opinion