Reeva Steenkamp – Pistorius l'aurait tuée alors qu'elle était enceinte

Publié

Reeva SteenkampPistorius l'aurait tuée alors qu'elle était enceinte

L'athlète handisport qui a tué son amie, le 14 février, continue de parler d'accident. Mais une autre piste est évoquée: la grossesse cachée de Reeva.

Différentes rumeurs gravitent autour de l'affaire Pistorius. Jusqu'à maintenant, l'athlète handicapé qui a tué sa femme le jour de la Saint-Valentin, a toujours évoqué la thèse de l'accident pour se défendre. Pour autant, cette version n'a pas convaincu tout le monde. Le tabloïd américain The National Inquirer a rapporté que la star sud-africaine se serait énervée lorsque sa petite amie Reeva Steenkamp lui aurait appris qu'elle était enceinte.

Citant une source proche de l'enquête, l'Inquirer écrit: «Pour la police, la grossesse cachée par Reeva jusqu'au soir tragique l'a conduite à la mort». Pour l'instant, le seul moyen de tirer cette histoire au clair est d'attendre le résultat de l'autopsie du cadavre du mannequin. Mais la police a déjà confirmé que le rapport des médecins légistes ne sera pas dévoilé avant l'ouverture du procès de «Blade Runner», prévu le 4 juin prochain.

Libération sous caution

M. Pistorius reste inculpé du meurtre de Reeva Steenkamp, sur laquelle il a tiré quatre balles de 9 mm aux premières heures de la Saint-Valentin. Son amie, qui avait 29 ans, était un mannequin connu en Afrique du Sud et diplômée de droit. Elle a été incinérée dans l'intimité le 19 février, alors qu'Oscar Pistorius comparaissait au tribunal à Pretoria.

L'athlète a été libéré sous caution après avoir accepté de payer une caution d'un million de rands (85 000 euros). Entre autres conditions, il n'a pas le droit de quitter l'Afrique du Sud, ne peut remettre les pieds dans sa maison où il a abattu son amie et doit se présenter deux fois par semaine, les lundis et vendredis matin, au commissariat de Brooklyn.

(L'essentiel Online/lgü)

Ton opinion