Pjanic: «Je resterai jusqu'à la fin de saison quoi qu'il arrive»

Publié

Pjanic: «Je resterai jusqu'à la fin de saison quoi qu'il arrive»

Après un nul à Lille, le week-end passé, Miralem Pjanic espère réussir un meilleur résultat face à Monaco, demain, à domicile.

«L'essentiel»: Dans quel état d'esprit abordez-vous cette première rencontre de l'année à domicile?

Miralem Pjanic: J'espère beaucoup de ce match. Nous étions tout proches de l'exploit à Lille, mais on s'est fait rejoindre dans les derniers instants, on a eu les boules... Ce résultat doit nous servir de motivation pour Monaco.

Que vous a-t-il manqué pour empocher les trois points à Lille le week-end dernier?

Nous avons oublié de tuer le match. Ce sont toujours ces petits détails qui font la différence. Nous avons eu l'occasion de marquer le second, on ne l'a pas fait. C'est dommage, mais en Ligue 1 c'est comme ça. Maintenant, il faut se tourner vers l'avenir et sur ce match face à Monaco.

Sentez-vous un réel changement avec l'arrivée de Pouliquen à la tête de l'équipe?

C'est une autre méthode de travail. Nous allons essayer de nous relancer et de marquer un maximum de points dans ce championnat. Il sera très difficile de rester en Ligue 1, mais on ne doit pas baisser les bras.

Le nouveau coach compte-t-il sur vous, comme l'a fait Francis De Taddeo?

On n'a pas eu l'occasion de discuter individuellement. Je donne le maximum à l'entraînement pour entrer dans le groupe le week-end, c'est ce qui m'importe.

L'inquiétude vous a-t-elle gagné?

Non, car je n'ai que 17 ans et pour moi l'important c'est d'acquérir de l'expérience. Évidemment, les victoires sont toujours plus encourageantes, mais vivre des situations difficiles fait partie de la vie d'un joueur professionnel.

Songiez-vous à quitter le club cet hiver?

Non. Je resterai jusqu'à la fin de saison quoi qu'il arrive, après on verra. Aujourd'hui, je pense surtout à donner le maximum.

Votre rôle sur le terrain sera-t-il différent à l'avenir?

Je ne pense pas. Le coach connaît mon profil.

La sélection bosniaque vous a-t-elle recontacté pour une éventuelle sélection?

Je suis en train de régler des problèmes administratifs. Mon passeport n'est pas encore prêt, ce qui retarde les choses. Je ne vais cependant pas attendre éternellement, j'espère que tout cela va se régler très vite.

Recueilli par Saïd Kerrou

Au programme:

Lorient-Paris (samedi)

Le Mans-Bordeaux

Marseille-Valenciennes

Toulouse-Caen

Metz-Monaco

Saint-Étienne-Rennes

Auxerre-Strasbourg

Sochaux-Lille

Nice-Nancy (dimanche)

Lens-Lyon

Ton opinion