En Indonésie – Plus de 220 morts après un tsunami «volcanique»
Publié

En IndonésiePlus de 220 morts après un tsunami «volcanique»

Un tsunami provoqué par une éruption volcanique a déferlé soudainement, samedi, sur les plages du détroit indonésien de la Sonde. Les dégâts sont énormes.

This handout from Indonesia's Social Affairs Ministry taken and released on December 23, 2018 shows a damaged building in Carita, after the area was hit by a tsunami on December 22 following an eruption of the Anak Krakatoa volcano. - A tsunami following a volcanic eruption killed 62 people and injured hundreds more as it slammed without warning into tourist beaches and coastal areas around Indonesia's Sunda Strait on the night of December 22, sending panicked holidaymakers and residents fleeing. (Photo by Handout / Indonesia Social Affairs Ministry / AFP) / -----EDITORS NOTE --- RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / Indonesia Social Affairs Ministry" - NO MARKETING - NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS

This handout from Indonesia's Social Affairs Ministry taken and released on December 23, 2018 shows a damaged building in Carita, after the area was hit by a tsunami on December 22 following an eruption of the Anak Krakatoa volcano. - A tsunami following a volcanic eruption killed 62 people and injured hundreds more as it slammed without warning into tourist beaches and coastal areas around Indonesia's Sunda Strait on the night of December 22, sending panicked holidaymakers and residents fleeing. (Photo by Handout / Indonesia Social Affairs Ministry / AFP) / -----EDITORS NOTE --- RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT "AFP PHOTO / Indonesia Social Affairs Ministry" - NO MARKETING - NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS

AFP/Handout

Plus de 220 personnes ont été tuées et plusieurs centaines blessées lorsqu'un tsunami provoqué par une éruption volcanique a soudain déferlé sur les plages du détroit indonésien de la Sonde, ont annoncé dimanche les autorités en disant craindre un bilan encore plus lourd. Des centaines de bâtiments ont été emportés par les vagues, qui ont déferlé sur les côtes méridionales de Sumatra et l'extrémité occidentale de Java aux alentours de 21h30 samedi (16h30 au Luxembourg). La vague a surgi après l'éruption du volcan.

La Fédération internationale de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge a estimé que ces «puissantes vagues» avaient atteint entre 30 et 90 centimètres de haut. «222 personnes sont mortes, 843 blessées et 28 personnes sont portées disparues», a déclaré le porte-parole. Les communautés des petites îles du détroit de la Sonde pourraient être les plus touchées par le tsunami, selon l'ONG Oxfam. Les autorités avaient dans un premier temps déclaré que la vague n'était pas un tsunami mais une simple marée montante et avaient appelé la population à ne pas céder à la panique.

Amas de détritus

Des images vidéo spectaculaires diffusées sur les réseaux sociaux montrent une vague géante qui s'abat sur un concert en plein air donné par le groupe pop Seventeen. Ses membres ont été projetés hors de la scène par la vague. Les tsunamis déclenchés par les éruptions volcaniques, qui provoquent un déplacement d'eau, sont relativement rares. À la différence des vagues consécutives à des séismes, la proximité du volcan avec la côte a donné très peu de temps aux autorités pour réagir, selon le professeur David Rothery de l'Open University (Royaume-uni).

Sur des images des régions côtières, on voit des arbres déracinés. La vague a déversé un amoncellement de détritus, plaques de toitures en ferraille ou morceaux de bois, sur la plage de Carita, un site touristique populaire de Java. L'Union européenne a offert d'apporter «toute l'assistance nécessaire» à l'Indonésie, indiquant que «les experts humanitaires de l'UE se tenaient prêts à être envoyés sur place» et que le programme européen Copernicus pour la surveillance de l'environnement «a été activé».

(L'essentiel/afp)

Ton opinion