Au Luxembourg: Plus de cinq heures par jour les yeux sur le smartphone

Publié

Au LuxembourgPlus de cinq heures par jour les yeux sur le smartphone

LUXEMBOURG - Le temps d’écran moyen passé sur smartphone diminue fortement au fil de l’âge, affirme le Statec.

par
Mathieu Vacon
1 / 4
Estimez-vous que vous utilisez trop votre smartphone?
Estimez-vous que vous utilisez trop votre smartphone?

Axelle, 24 ans: «Oui. Je passe plus de temps sur mon téléphone qu’à faire des choses plus productives, comme travailler pour l'école. J’écris plus à mes amis que je ne les vois en vrai».

L'essentiel
Estimez-vous que vous utilisez trop votre smartphone?
Estimez-vous que vous utilisez trop votre smartphone?

Hugo, 20 ans: «Par rapport à certains de mes amis, non. Par rapport à ce que je veux, oui, c'est peut-être un peu trop. J’y passe 4 à 6 h par jour, la moitié pour des bêtises. Je voudrais réduire à 2 à 4 h».

L'essentiel
Estimez-vous que vous utilisez trop votre smartphone?
Estimez-vous que vous utilisez trop votre smartphone?

Nathana, 32 ans: «Non, j’évite, je me force à ne pas trop l’utiliser. Tout passe par là, nos vies entières sont dessus, et je le déplore. Ce n'est pas une bonne idée. Il n’y a plus assez de sociabilité et on perd le côté humain».

L'essentiel

Plus de cinq heures par jour les yeux rivés sur leur smartphone. Un tiers des résidents âgés de 16 à 24 ans passent, en moyenne, tout ce temps à consulter leur appareil, selon une étude du Statec publiée mercredi. Un autre gros tiers de ces plus jeunes utilisateurs (36%) consacrent entre trois et cinq heures à cette activité. Ils ne sont que 2% à «pianoter» moins d’une heure par jour, constate l’institut de statistiques national.

L’addiction - et probablement le temps à disposition - s’estompe dès la tranche d’âge suivante. Les 25-54 ans, dans leur majorité, utilisent leur mobile au maximum trois heures par jour (15% moins d’une heure et 54% d’une à trois heures).

Pour faire quoi?

À quoi les plus jeunes passent leur temps sur cet appendice digital? À écouter de la musique, à discuter sur les messageries instantanées telles WhatsApp ou Snapchat, à flâner sur les réseaux sociaux et à utiliser des sites de partage (YouTube, TikTok, etc.) Toutes ces activités concernent plus de huit jeunes sur dix âgés de 16 à 24 ans.

À quel âge obtient-on son premier smartphone? Après 12 ans, pour la moitié des jeunes internautes de moins de 25 ans interrogés l’an passé. 39 % l’ont reçu entre 10 et 12 ans, 8% entre 8 et 9 ans et 4% entre 6 et 8 ans. Les plus jeunes se lassent aussi plus vite de leur équipement. Plus d’un sur deux (55 %) le changent au cours des trois années après l’achat, contre 43% en moyenne. Seuls 4% des 16 à 24 ans le conservent après cinq ans, la moyenne générale étant 13%.

Estimez-vous que vous passez trop de temps sur votre smartphone?

Ton opinion

6 commentaires