Aux Etats-Unis – Plus vulnérable et intime, Halsey séduit à nouveau

Publié

Aux États-UnisPlus vulnérable et intime, Halsey séduit à nouveau

La chanteuse parle de sa vie privée pour la première fois sur «Without Me». Bien vu: le titre fait un carton en streaming.

L'artiste est une fervente militante féministe et LGBTQ.

L'artiste est une fervente militante féministe et LGBTQ.

Lluis Gene

Année après année, l'Américaine de 24 ans grandit sur la scène musicale internationale. À ce jour, son plus gros succès remonte à 2016 et à sa collaboration avec The Chainsmokers sur «Closer», devenu le troisième titre le plus joué de l'histoire de Spotify. Depuis lors, Halsey a publié un album, «Hopeless Fountain Kingdom», et une ribambelle de singles, seule ou en duo, qui ont tous rencontré le succès. À l'image du dernier en date,«Without Me», qui parle d'une rupture.

«D'une certaine manière, c'est le morceau sur lequel je suis la plus vulnérable. Je dis au monde: «Voilà, c'est fini et voilà tout ce qui s'est passé». C'est mon explication sur ce que vous avez pu lire dans la presse people», a expliqué la chanteuse à «NME». Pour elle, ce titre marque un tournant dans sa carrière.

Auparavant, dans ses textes, elle se cachait derrière des personnages: «Ce single fait partie d'un renouveau même si je l'ai publié au milieu de nulle part, entre deux albums. C'est la première fois que je sors un titre ne faisant pas partie d'un truc plus global». Justement, Halsey s'est étonnée sur Instagram de ses excellentes statistiques en 2018 sur Spotify avec un milliard d'écoutes: «J'ai uniquement sorti deux singles cette année. C'est incroyable».

(L'essentiel)

Ton opinion