Au Luxembourg – Plusieurs membres du CSV cités devant la justice

Publié

Au LuxembourgPlusieurs membres du CSV cités devant la justice

LUXEMBOURG - Après l'ancien président du CSV Frank Engel, la justice semble s'intéresser à d'autres personnalités du parti.

Frank Engel n'est plus le seul concerné par l'affaire.

Frank Engel n'est plus le seul concerné par l'affaire.

L'ancien président du CSV Frank Engel doit être jugé pour «faux et usages de faux». Il est accusé d'avoir perçu de fortes sommes d'argent sans contrepartie. L'ancien eurodéputé a toujours clamé son innocence et sa bonne foi. Et il n'est plus, depuis peu, le seul membre du parti chrétien-social visé par la justice. Selon nos confrères de RTL, six autres personnes ont été inculpées pour «fraude», «faux et usage de faux» et «abus de confiance».

Parmi ces personnes, la coprésidente du parti Elisabeth Margue et la cosecrétaire générale Stéphanie Weydert, toutes deux anciennes vice-présidentes, et l'ex-secrétaire général Félix Eischen, mais aussi un ancien trésorier. Des citations dans le cadre de cette affaire ont été envoyées en fin de semaine dernière, confirme le parquet à L'essentiel.

Il est reproché à Frank Engel d'avoir reçu un salaire de 40 000 euros, sans contrepartie, de la part d'une ASBL. Les nouveaux inculpés seraient dans le viseur de la justice, pour avoir, en tant que membre de l'ASBL, cautionné ce versement. Le procès pour cette affaire doit avoir lieu du 19 au 21 octobre prochain, nous indique encore le parquet.

(L'essentiel)

Ton opinion