Carnet noir – Pol Pütz s’est éteint
Publié

Carnet noirPol Pütz s’est éteint

LUXEMBOURG - L’écrivain luxembourgeois Pol Pütz est décédé mardi 3 juillet, à l’âge de 65 ans.

Bien connu des lecteurs de Lëtzebuerger Revue pour sa plume malicieuse et pleine d’humour, Pol Pütz est né le 4 juin 1947, à Burglinster. De 1968 à 1978 il travaille pour Interpol, avant de devenir responsable de la section financière de la police judiciaire luxembourgeoise.

Mais sa vraie passion, c’était le théâtre et l’écriture. Débutant avec des sketches et des spectacles de cabaret pour le Théâtre des Casemates et l’émission télévisée «Hei elei Kuck elei» il publiait également depuis 1971 des poèmes dans les colonnes du d'Lëtzebuerger Land.

Ses textes, qu’il signait avec ses initiales «Pop» brocardaient les politiciens et dénonçaient les inégalités issues des phénomènes sociaux contemporains, sans épargner de son humour parfois caricatural mais toujours aimable, les développements économiques et culturels de notre époque. Pol Pütz était membre de l’«Institut grand-ducal, section arts et lettres» et de l’association des auteurs luxembourgeois «Lëtzebuerger Schrëftstellerverband».

(L’essentiel Online)

Ton opinion