Allemagne – Polémique sur les SUV après un drame à Berlin

Publié

AllemagnePolémique sur les SUV après un drame à Berlin

Un SUV a fauché, vendredi, des passants sur un trottoir du centre de Berlin. Quatre personnes sont mortes. Le chauffeur aurait eu une urgence médicale.

Quatre personnes, dont un enfant de trois ans et sa grand-mère, sont décédées vendredi soir à Berlin. Elles ont été fauchées par une Porsche Macan qui roulait à grande vitesse alors qu'elles se trouvaient sur un trottoir du centre de la capitale allemande. Le conducteur du véhicule, un Allemand de 42 ans, ainsi que ses deux passagers, une femme et un enfant ont également été blessés lors de l'accident. La police a ouvert une enquête pour homicide par négligence. Pour l'heure, la cause formelle de l'accident n'est pas encore connue, mais d'après le Berliner Morgenpost une crise d'épilepsie du chauffeur serait à l'origine du drame.

Samedi, des centaines de personnes ont déposé des fleurs et allumé des bougies à l'endroit de l'accident. Une veillée a également été organisée et les critiques sur les SUV (Sport Utility Vehicle) qui pullulent dans les villes ont fusé. «Nous avons besoin d'une limite pour les gros SUV dans les centre-villes», a expliqué Oliver Krischner, vice-président du groupe parlementaire des verts au Tagesspiel. «La meilleure solution serait une réglementation fédérale permettant aux villes d'imposer certaines tailles limites».

Les associations qui défendent les droits des piétons sont aussi indignées. Elles ont exigé l'abaissement de la vitesse à 30 km/h pour toute les villes et ont critiqué les voitures au centre en les qualifiant d'outil de meurtre autorisé. Greenpeace s'en est aussi pris aux SUV. Des militants de l'ONG ont empêché un bateau de décharger des véhicules samedi dans le port de Bremerhaven.

(L'essentiel/atk)

Ton opinion