Intempéries – Pompidou Metz ne résiste pas à la neige
Publié

IntempériesPompidou Metz ne résiste pas à la neige

Une partie du toit en téflon, fibre de verre et titane du Centre Pompidou de Metz s'est déchirée sur environ deux mètres en raison de l'accumulation de neige.

"La voilure en toile s'est déchirée sur deux mètres à hauteur d'un poteau, mais il n'y a pas d'incidence particulière sur le reste de la toiture", a affirmé Antoine Fonté, adjoint au maire de Metz. Conçu par le Japonais Shigeru Ban et le Français Jean de Gastines, le Centre Pompidou-Metz a été inauguré le 11 mai par Nicolas Sarkozy.

Son architecture est faite de trois boîtes à chaussures superposées, coiffées d'un chapeau chinois en téflon, fibre de verre et titane, et portées par six piliers coniques et une flèche centrale. Selon l'élu, des résistances et fils chauffants auraient dû faire fondre la neige mais ceux ci n'ont pas fonctionné. "Soit le système a disjoncté, soit il n'est pas assez puissant", a-t-il observé. La déchirure s'est produite à l'extrémité du chapeau chinois, au-dessus du sol et non du bâtiment, qui n'a pas été affecté par l'incident.

M. de Gastines s'est dit "étonné" de cette déchirure, lundi soir, sur France 3 Lorraine, précisant qu'il se rendrait à Metz pour constater les dégâts. Le Centre Pompidou-Metz va franchir le cap des 600 000 visiteurs "avant la fin de l'année", avait annoncé dimanche Laurent Le Bon, le directeur de cette nouvelle institution culturelle ouverte il y a sept mois.

(L'essentiel Online/AFP)

Ton opinion