Salon auto – Porsche drague l'Amérique
Publié

Salon autoPorsche drague l'Amérique

De nombreuses

premières mondiales ont pu être dévoilées à Los

Angeles. À commencer par la splendide nouvelle Porsche Cayman.

Toute la planète automobile européenne salivait de découvrir la Porsche Cayman, mais c'est à Los Angeles que le constructeur allemand a choisi de dévoiler la nouvelle génération de son coupé sport deux places à moteur central. Excentricité? Pas vraiment, si on regarde les statistiques de vente de Porsche aux États-Unis. Avec 29 023 véhicules écoulés en 2011, ce marché représente 24,4% du total mondial. Un marché en progression de 14,6% par rapport à l'année précédente.

Même si l'Asie, et particulièrement la Chine, se profile comme le nouvel eldorado, Porsche continue à choyer le public américain comme il se doit. Plus élancée, plus puissante, un poil plus légère et aussi plus économique, la nouvelle Cayman aligne les arguments. Sous le capot du modèle de base, on trouve le moteur Boxer 2,7 l de 275 chevaux. Il permet de réaliser le 0 à 100 km/h en 5,4 secondes, tout en consommant entre 7,7 et 8,2 l/100 km, selon les chiffres annoncés par Porsche.

Sa frangine plus sportive, la Cayman S, aura besoin d'un peu plus de carburant (de 8 à 8,8 l/100 m) pour abreuver son moteur 3,4 l et ses 325 chevaux (de 0 à 100 km/h en 4,7 secondes). Dans les deux cas, le client pourra choisir entre la boîte de vitesses manuelle à 6 rapports ou la boîte automatique à double embrayage, sachant que c'est avec cette dernière que la Cayman se montrera le plus efficace, aussi bien en termes d'accélération que d'économies à la pompe.

Porsche Cayman, à partir de 50 035 euros et Porsche Cayman S, dès 62 400 euros. Disponibles au Luxembourg, dès le 2 mars 2013.

Ton opinion