Ferry en feu – Possible marée noire au large de Corfou
Publié

Ferry en feuPossible marée noire au large de Corfou

Un survol aérien de la zone où l’Olympia s’est embrasé a permis d’identifier ce qui ressemble à une pollution maritime, a annoncé samedi le gouvernement italien.

En route vers Brindisi, le ferry a pris feu dans la nuit de jeudi à vendredi. Au moins douze personnes sont officiellement portées disparues depuis l’incendie.

En route vers Brindisi, le ferry a pris feu dans la nuit de jeudi à vendredi. Au moins douze personnes sont officiellement portées disparues depuis l’incendie.

REUTERS

Une possible nappe de pollution échappée du ferry italien en feu au large de l’île grecque de Corfou a été repérée, a annoncé le ministère italien de la Transition écologique samedi. Les garde-côtes italiens sont déjà sur zone avec une embarcation équipée de moyens de lutte contre la pollution, a-t-il ajouté.

L’Euroferry Olympia transportait environ 800 m3 de fioul et 23 tonnes de «produits dangereux corrosifs», a précisé le ministère dans un communiqué, et «une possible nappe a été repérée» après un survol aérien effectué par les garde-côtes, a ajouté le ministère.

Douze disparus

Au moins douze personnes – tous des chauffeurs routiers bulgares, grecs, lituanien et turc – sont portées disparues après le violent incendie qui s’est déclaré à bord dans la nuit de jeudi à vendredi, pour une raison encore inconnue. Le ferry, en route pour Brindisi en Italie, comptait officiellement 290 personnes à bord, dont 51 membres d’équipage, selon la compagnie italienne propriétaire, Grimaldi Lines.

La présence parmi les personnes secourues de deux migrants afghans fait craindre qu’il y ait davantage de disparus, des migrants embarquant souvent clandestinement à bord des ferries reliant la Grèce à l’Italie.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion