Au Luxembourg – Pour aller mieux, mettez votre corps à... -110C!
Publié

Au LuxembourgPour aller mieux, mettez votre corps à... -110°C!

KOERICH - Le froid a des vertus que la raison n'ignore pas. Nous avons testé pour vous «Degré 110», nouveau centre de cryothérapie. C'est froid, mais c'est bon.

1 / 10
02.02 La cryothérapie, vous en avez sans doute entendu parler, mais savez-vous vraiment ce que c'est?

02.02 La cryothérapie, vous en avez sans doute entendu parler, mais savez-vous vraiment ce que c'est?

Vincent Lescaut
Environ -110°C vous attendent par exemple dans la cabine «corps entier».

Environ -110°C vous attendent par exemple dans la cabine «corps entier».

Vincent Lescaut
En 180 secondes, votre système immunitaire est stimulé, le métabolisme oxygéné, vous avez brûlé jusqu'à 800 calories et vous êtes même globalement apaisé.

En 180 secondes, votre système immunitaire est stimulé, le métabolisme oxygéné, vous avez brûlé jusqu'à 800 calories et vous êtes même globalement apaisé.

Vincent Lescaut

La cryothérapie, vous en avez sans doute entendu parler, mais savez-vous vraiment ce que c'est? Depuis septembre dernier, le Luxembourg dispose d'un centre dédié exclusivement aux vertus du froid, à Koerich. «Degré 110», c'est son nom, référence aux -110°C qui vous attendent par exemple dans la cabine «corps entier». Rien de plus simple, une cabine de la taille d'une cabine de douche, avec une porte vitrée en façade, dotée d'une technologie de pointe. En raison de la réglementation nationale, elle est tout électrique, pas d'azote.

Pour y entrer, vous signez une décharge médicale qui écarte notamment tout risque cardiaque, respiratoire ou d'infection. Vous êtes en sous-vêtements mais devez porter des gants épais, un bandeau sur les oreilles, des chaussettes et même des chaussons. Et c'est parti pour trois minutes de frisson. «Le premier choc thermique stimule le système nerveux, l'adrénaline, le sang remonte... puis la sérotonine et l'endorphine vous apportent un sentiment de bien-être», explique Arnaud Lepoivre, formé spécialement en France et qui a lancé le lieu avec son épouse. En 180 secondes, votre système immunitaire est stimulé, le métabolisme oxygéné, vous avez brûlé jusqu'à 800 calories et vous êtes même globalement apaisé.

Les footballeurs du Progrès en habitués

Écartez les idées reçues, «Degré 110» s'adresse à tous. Hormis les contre-indications médicales, tout le monde dès 15 ans peut profiter de l'une des trois prestations proposées. La cabine «corps entier» accueille des sportifs de haut niveau, notamment les footballeurs du Progrès Niederkorn, la joueuse de tennis Mandy Minella, les handballeurs de Differdange... qui viennent optimiser leur récupération. À Koerich, une autre machine ultramoderne offre de la cryothérapie dite ciblée, qui s'attaque aux problèmes inflammatoires localisés comme l'arthrose, les entorses... «C'est comme un gros paracétamol», schématise Arnaud Lepoivre.

Entre trois et six séances, chacune de 5 à 10 minutes. Ici, le froid entre -120 et -130 degrés est projeté très précisément par un petit tuyau. Les douleurs sont atténuées, l'inflammation réduite et le relais médical peut alors être passé à un kinésithérapeute. Enfin, troisième possibilité offerte par le froid: la cryolipolyse. C'est la «partie beauté» de l'expérience, celle qui permet au client d'attaquer la cellulite, les poignées d'amour, la peau d'orange, le double menton même. «De vingt minutes à 1h d'application selon la zone», le nombre de séances pouvant varier d'un cas à l'autre. «Nous avons autant d'hommes que de femmes pour cette prestation», précise le gérant.

Moyennant un petit budget quand même, en fonction des prestations, oubliez le vieux seau à glaçon dans lequel vous plongez vos jambes ou les poches de glace dans le dos. La cryothérapie n'est pas un dispositif médical mais offre un voyage givré qui fait plus de bien que de mal.

(L'essentiel/Nicolas Chauty)

Ton opinion