Euro 2020 – Pour Antoine Griezmann, il y avait trop de bruit
Publié

Euro 2020Pour Antoine Griezmann, il y avait trop de bruit

La France a concédé le nul dans la fournaise du stade de Budapest face à une Hongrie portée par 60 000 spectateurs chauds bouillants. Griezmann a trouvé des excuses étonnantes.

La France a eu chaud samedi après-midi dans la fournaise de Budapest.

La France a eu chaud samedi après-midi dans la fournaise de Budapest.

AFP

L’équipe de France, championne du monde en titre, a été bousculée par la Hongrie samedi après-midi (1-1) et jouera ainsi sa qualification pour les huitièmes de finale de l’Euro 2020 lors de l’ultime journée de la phase de poule, mercredi contre le Portugal.

À chaud, Antoine Griezmann, qui a manqué une montagne en première période, a tenu un discours étonnant au micro de TF1 pour expliquer la contre-performance des Bleus. «C’était un match difficile avec le public. On avait perdu l'habitude d'un stade plein. On ne s'entendait pas. Le terrain était sec, il a fait chaud et lourd, mais ça, on le savait avant le début du match. On s'est fait prendre sur un contre et on n'a pas su mettre nos occasions au fond. On l'a payé cash. C'est l'Euro, avec des grandes nations et de grands joueurs, même face à la Hongrie, c'est dur».

L’auteur du but égalisateur, qui forme un trio offensif redoutable (sur le papier, pour l’instant) avec Kylian Mbappé et Karim Benzema, a tiré un parallèle avec la dernière grande compétition gagnée par les Bleus en 2018. «Ça me rappelle la Coupe du monde où on a souffert pendant les poules», a dit le joueur du FC Barcelone à l’antenne.

Mercredi prochain contre le Portugal (21h), l’équipe de France (4 points) jouera sa qualification pour les huitièmes. A priori, il fera moins chaud et il y aura probablement moins de bruit aussi.

(L'essentiel/Sport-Center)

Ton opinion