Bruit de fond constant: Pourquoi a-t-on peur du silence?

Publié

Bruit de fond constantPourquoi a-t-on peur du silence?

YouTube au lever, des podcasts sous la douche, de la musique en travaillant: certaines personnes ont constamment besoin de distraction. Explications.

par
Geraldine Bidermann
Êtes-vous aussi du genre à constamment couvrir vos pensées par des facteurs externes?

Êtes-vous aussi du genre à constamment couvrir vos pensées par des facteurs externes?

Pexels / Darina Belong

Cuisiner en écoutant un nouvel album ou faire du sport en musique est monnaie courante pour un grand nombre de personnes. Mais si, du matin au soir, vous éprouvez le besoin constant d’écouter ou de regarder quelque chose, ce qui suit pourrait vous intéresser. Car les bruits de fond peuvent aussi servir à détourner l’attention de sentiments et de pensées désagréables ou à les éviter.

Quel type de personne êtes-vous?

Notre cerveau est malin: lorsqu’il n’a pas envie de traiter les émotions naissantes, il se maintient en éveil grâce à d’autres stimuli comme des séries ou des vidéos TikTok (voire les deux en simultané). Dès que la distraction prend fin, on est éventuellement déjà à la recherche du prochain stimulus pour repousser les pensées qui sont en train de se former.

À partir de quand l’exposition permanente au son est-elle nuisible?

Il est, bien entendu, tout à fait normal de se changer les idées en regardant un film drôle lorsqu’on a un gros chagrin d'amour. Même après une longue journée au bureau, un podcast ou un marathon Netflix est tout à fait acceptable pour faire retomber le stress. Mais à un moment donné, il faut toutefois prendre du temps pour soi et ses sentiments de manière consciente. Qu'est-ce qui vous rend triste? Qu'est-ce qui vous manque de votre ancienne relation? Pourquoi votre chef vous énerve-t-il?

Les personnes qui sont constamment à la recherche d’une distraction veulent éviter de se confronter à leurs sentiments.

Les personnes qui sont constamment à la recherche d’une distraction veulent éviter de se confronter à leurs sentiments.

Pexels / Eren Li

Il n’est évidemment pas facile de se poser ces questions. Mais vouloir constamment y échapper par le biais de distractions ne fait que renforcer les peurs subconscientes et empêche de gérer ses émotions ou de prendre des décisions courageuses. 

Comment faire face à ses soucis

La pleine conscience est un bon moyen d'être à l'écoute de soi. Pour cela, pas besoin de méditer pendant des heures: il suffit de prendre cinq minutes par jour pour écrire ce que l’on ressent. Mettre les choses sur papier peut également aider à prendre des décisions difficiles, comme l'explique Sandra Lutz, coach de vie: «La méthode 10/10/10 consiste à se demander par écrit comment on se sentira dans dix minutes après avoir pris la décision en question, dans dix mois et dans dix ans». Cette méthode, mieux que n’importe quelle série télévisée, peut notamment aider une personne à trouver la réponse à la question de savoir si son poste de travail lui correspond.

Silence, s’il vous plaît! Qu’en est-il pour vous? Y-a-t-il des choses que vous aimeriez réaliser ou des choses qui vous font peur?

Silence, s’il vous plaît! Qu’en est-il pour vous? Y-a-t-il des choses que vous aimeriez réaliser ou des choses qui vous font peur?

Pexels / Anete Lusina

Une courte promenade sans musique peut également aider à y voir plus clair. On peut aussi appeler un(e) ami(e) ou consulter un psychothérapeute lorsqu’on a le sentiment qu’il n’y a pas pas d’issue à un problème. Seul(e) ou non, il est conseillé de faire régulièrement des exercices pour se recentrer sur l’instant présent.

Exercices facile de pleine conscience

  • La respiration 4-7 est simple à retenir. Il s’agit d’inspirer pendant quatre secondes par le nez, de retenir brièvement sa respiration avant d’expirer par le nez pendant sept secondes. À répéter au moins cinq fois. Cette technique calme le système nerveux,  stimule la circulation sanguine et permet, d’une part, d’avoir l’esprit clair, mais aussi d’être parfaitement détendu.

  • La méthode 5-4-3-2-1 consiste à recentrer l’attention sur le moment présent de manière ciblée. Il faut pour cela penser à cinq choses que l’on voit, cinq choses que l’on peut toucher, trois choses que l’on peut entendre, deux choses que l’on peut sentir et une chose que l’on peut goûter.

Il convient de prendre du temps pour soi et pour ses émotions. 

Il convient de prendre du temps pour soi et pour ses émotions. 

Pexels / Mathilde Langevin

Écouter de la musique à fond de temps à autre fait du bien à tout le monde. Mais si c’est pour fuir ses émotions, c’est qu’il est éventuellement temps d’introduire d’autres stratégies pour y faire face. Il ne faut pas oublier que l’acceptation et le ressenti laisse de la place au changement.

Qu’est-ce-qui vous aide quand vous avez des soucis ou du chagrin?

Ton opinion

4 commentaires