cinéma: Premières images pour «Les trois mousquetaires»

Publié

cinémaPremières images pour «Les trois mousquetaires»

À un an de la sortie du premier opus, on en sait un peu plus sur l’ambitieuse adaptation du roman d’Alexandre Dumas.

C’est un film dont on n’a pas fini d’entendre parler. Un casting de choc, des décors naturels et un gros budget pour «Les trois mousquetaires», adaptation en deux volets du roman d’Alexandre Dumas. Il s’agit d’un «projet fou, lancé début 2020 en pleine crise du Covid, à une époque où on se demandait si les salles obscures rouvriraient un jour», écrit Première, qui consacre son prochain numéro aux coulisses de cette production «pharaonique».

À un an de la sortie du premier opus («Les Trois Mousquetaires: D’Artagnan» débarquera en salle le 5 avril 2023, et «Les Trois Mousquetaires: Milady» suivra le 13 décembre 2023), le magazine dévoile les premières images du long métrage réalisé par Martin Bourboulon.

Sur la première, on découvre Romain Duris (Aramis), Pio Marmaï (Porthos), François Civil (d’Artagnan) et Vincent Cassel (Athos). Le quatuor pose solennellement, arborant bottes hautes, vestes en cuir, grands chapeaux et autres moustaches. Sur la seconde, Eva Green occupe toute la place. La comédienne sera au centre du deuxième volet dans le rôle de Milady, ennemie jurée des mousquetaires. Le casting déjà riche de ce film de cape et d’épée est complété par la luxembourgeoise Vicky Krieps, Louis Garrel, Lyna Khoudri et Jacob Fortune-Lloyd.

Ces deux films sont des «westerns modernes», qui respectent l’œuvre de Dumas tout en posant «un regard contemporain sur ces personnages et ce récit», a raconté Eva Green à Première. Vincent Cassel a évoqué «la volonté de revenir à un cinéma populaire français qui a disparu», tandis que François Civil s’est dit bluffé par les décors: «Le souffle épique se niche jusque dans les arrière-plans. Un serpentin de fumée de 400 mètres de long qui diffuse de la brume en permanence, toutes ces tentes… On croit à tout. C’est Woodstock!»

(mag)

Ton opinion

3 commentaires