Plan au Luxembourg – Prévention du cancer, le pays peut mieux faire

Publié

Plan au LuxembourgPrévention du cancer, le pays peut mieux faire

LUXEMBOURG - À l'horizon 2024, un deuxième Plan national cancer doit permettre au Grand-Duché de tirer les leçons du premier, établi durant quatre ans, depuis 2014.

Un deuxième Plan national cancer doit permettre au Luxembourg de continuer à s'améliorer d'ici 2024.

Un deuxième Plan national cancer doit permettre au Luxembourg de continuer à s'améliorer d'ici 2024.

Depuis 2020 et jusqu'en 2024, un deuxième Plan national cancer (PNC) sera mis en place au Luxembourg. Il a été présenté récemment par la ministre de la Santé, Paulette Lenert, et suite à cette présentation, le député Mars Di Bartolomeo l'a interrogée, via une question parlementaire, pour faire le point sur le plan précédent, qui concernait les années 2014-2018.

Selon la ministre, le premier PNC a atteint 60% de ses objectifs et il a également permis la création de structures «fondamentales» telles que l'Institut national du cancer (INC) ou encore le Centre national de génétique humaine (CNGH). Le Service national d'onco-hématologie pédiatrique (SNOHP) a également pu profiter de ce plan PNC pour se développer.

Améliorer la prévention et le dépistage

Le dynamisme, l'enthousiasme et l'expertise des acteurs de terrain ont notamment été salués par un comité d'experts indépendants originaires de France, de Suisse et de Belgique. Ce même comité a également souligné le soutien de l'administration aux acteurs du PNC. La couverture des soins est qualifiée «d'excellente» et la recherche est de «qualité». Seul petit bémol mis en évidence par ce comité d'experts: la spécialité «cancérologie» manque de reconnaissance.

Que reste-t-il donc à améliorer dans les années à venir? Sur le terrain, selon les conclusions dévoilées par la ministre de la Santé, il est nécessaire d'assurer une meilleure application des décisions. Une meilleure planification des décisions est également recommandée, de même qu'une amélioration des programmes de prévention et de dépistage.

(fl/L'essentiel )

Ton opinion