Primaires américaines: Hillary contre-attaque

Publié

Primaires américaines: Hillary contre-attaque

Hillary Clinton a lancé une offensive lundi pour tenter de contrer l'ascension de son rival à l'investiture démocrate Barack Obama, à 17 jours avant la première échéance électorale.

La sénatrice de New York s'est présentée en réformatrice, brandissant ses atouts sur six chaînes de télévision. "Les campagnes sont comme la vie, certains jours sont parfaits, d'autres ne le sont pas", a dit l'ex-Première Dame des Etats-Unis, sur la chaîne de télévision NBC.

Mais "je suis sans conteste la leader" dans la course, a-t-elle ajouté, après que son mari, l'ancien président Bill Clinton, eut déclaré que le candidat Barack Obama présentait un grand risque pour l'Amérique, arguant de son manque d'expérience dans les hautes sphères politiques.

Mme Clinton domine depuis des mois dans les sondages nationaux, mais elle a cédé du terrain dans les Etats ouvrant le processus des primaires, qui donneront le ton de la suite de la compétition. "Je ne prête vraiment pas beaucoup d'attention à cela. J'ai une vision bien plus étendue de cette campagne," a déclaré Mme Clinton. "Je me sens très bien, vraiment très bien concernant le niveau de ma campagne", a-t-elle dit sur la chaîne Fox.

"Je pense que c'est parfaitement légitime que les électeurs insistent sur les différences entre nous", a-t-elle dit sur MSNBC. "On peut prédire les changements que je ferai en regardant les changements que j'ai déjà entrepris", a-t-elle dit, soulignant qu'elle serait présidente dès "le premier jour".

Ton opinion