Tour de France – Primoz Roglic, du saut à ski au succès sur le Tour

Publié

Tour de FrancePrimoz Roglic, du saut à ski au succès sur le Tour

Le Slovène, vainqueur de l'étape de mercredi sur le Tour de France, possède un parcours pour le moins atypique. Il s'est mis au cyclisme sur le tard.

La grande étape alpestre de mercredi, qui passait notamment par le mythique col du Galibier, a souri à un étonnant coureur, le Slovène Primoz Roglic. Le membre de l'équipe Lotto-Jumbo a signé la plus belle victoire de sa carrière cycliste, en s'imposant en solitaire dans la station de Serre-Chevalier. Le rouleur-grimpeur ne dispute à 27 ans que sa deuxième saison en World Tour, le plus haut niveau du cyclisme.

Roglic n'est passé professionnel qu'en 2013, l'année de ses 24 ans, beaucoup plus tard que ses rivaux. Auparavant, il avait entamé une carrière... de sauteur à ski. Le natif de Trbovlje a longtemps rêvé devenir l'un des meilleurs skieurs du monde. Malgré un succès en 2007 dans la catégorie junior en saut à ski par équipe, il a «vite compris que ce ne serait pas possible», raconte-t-il dans L'Équipe. Sa carrière s'est surtout brisée lors d'une terrible chute en 2007 (vidéo ci-dessous). Il s'est réorienté en 2011 vers le cyclisme, un sport qu'il pratiquait jusqu'alors comme simple entraînement. «Le cyclisme a commencé à me plaire. Je l'ai commencé dans le cadre d'une rééducation après un accident de ski. Mais je n'aurais jamais pensé en arriver là», a-t-il raconté à l'AFP.

Après cinq saisons dans des formations modestes, il a rejoint début 2016 l'équipe néerlandaise Lotto-Jumbo, avec laquelle il a immédiatement brillé. Dès sa première saison, il a enchaîné les places d'honneur dans des épreuves de montagne puis surtout une victoire dans un contre-la-montre du Giro. Cette année, son succès sur le Tour de France vient couronner une excellente saison, avec deux étapes sur le Tour du Pays basque, une sur le Tour de Romandie ou encore le classement général du Tour d'Algarve. Une moisson de succès qui n'est probablement pas près de s'arrêter.

(jg/L'essentiel)

Ton opinion