Football: Pro aux Etats-Unis à 18 ans, il ouvre la porte aux Lions rouges

Publié

FootballPro aux États-Unis à 18 ans, il ouvre la porte aux Lions rouges

Né aux États-Unis mais disposant de la nationalité luxembourgeoise, Fred Emmings, 18 ans, est troisième gardien à Minnesota, en MLS.

par
Nicolas Grellier
Fred Emmings a déjà été appelé avec les U14 des États-Unis et avec les U16 du Luxembourg.

Fred Emmings a déjà été appelé avec les U14 des États-Unis et avec les U16 du Luxembourg.

Et si le futur gardien de l'équipe nationale du Luxembourg vivait de l'autre côté de l'Atlantique? À 18 ans, Fred Emmings est un jeune homme pressé. Après avoir signé son premier contrat professionnel à seulement 15 ans, le portier est actuellement le troisième gardien de Minnesota United, équipe évoluant au plus haut niveau du football nord-américain, la MLS. Né aux États-Unis de parents américains, ce fan de Manuel Neuer possède également la nationalité luxembourgeoise depuis 2017. «La famille de ma mère est originaire du Luxembourg, mais avait dû quitter le pays pendant la guerre, raconte le jeune homme. Le Grand-Duché nous a donné la possibilité de récupérer notre nationalité, donc nous en avons profité».

Emmings voyage à cette occasion pour la première fois sur la terre de ses ancêtres où il rencontre quelques membres de sa famille. Trois ans plus tard, en 2019, le solide gaillard de 1,95 m est de retour au pays pour effectuer plusieurs matches avec l'équipe nationale U16 avant que le Covid ne l'empêche de participer à un nouveau rassemblement en mars 2020.

«Il est trop tôt pour choisir définitivement une sélection»

Fred Emmings

Sans nouvelle de la Fédération luxembourgeoise de football (FLF) depuis, celui qui a aussi été sélectionné avec les U15 américains et espère l'être prochainement avec les U20 ne veut fermer aucune porte. «Je suis jeune et je pense qu’il est encore trop tôt pour choisir définitivement une sélection, explique-t-il. Le Luxembourg joue fréquemment contre de grandes nations européennes. C’est un avantage, comme la proximité avec de grands clubs». Dès qu’il aura joué son premier tournoi international avec une des deux sélections en jeunes, le natif de Saint-Paul, aux États-Unis, aura encore la possibilité de changer une fois de nationalité sportive.

En attendant, le petit dernier d’une famille de quatre enfants fait ses gammes dans le club de sa ville où il est devenu le tout premier joueur originaire du Minnesota à intégrer le groupe professionnel de la franchise. Toujours au domicile familial, le jeune portier évolue avec la réserve de son club et a vécu il y a un mois sa première sur le banc de l'équipe première, pour pallier l’indisponibilité du gardien n°1, Tyler Miller. Il espère désormais se faire petit à petit une place en MLS et rêve de jouer en Europe d'ici «cinq à dix ans». Et pourquoi pas un jour au Stade de Luxembourg?

Ton opinion

2 commentaires