Hausse du chiffre d'affaires – PSA se dit en avance sur son redressement
Publié

Hausse du chiffre d'affairesPSA se dit en avance sur son redressement

PSA Peugeot Citroën a commencé à redresser ses résultats en 2014 et décidé de verser une prime à ses salariés, un an après avoir évité la faillite grâce à un groupe chinois et à l'État français.

Le président du directoire de l'entreprise, Carlos Tavares, a annoncé mardi les chiffres de PSA pour l'année 2014.

Le président du directoire de l'entreprise, Carlos Tavares, a annoncé mardi les chiffres de PSA pour l'année 2014.

AFP

Les comptes de PSA sont toujours dans le rouge, avec une perte nette de 555 millions d'euros l'année dernière, mais ce chiffre a été divisé par quatre par rapport à 2013, sur fond d'une hausse du chiffre d'affaires de 1% à 53,6 milliards d'euros. Le résultat opérationnel courant est redevenu positif à 900 millions d'euros et PSA a fait valoir qu'il avait renfloué sa trésorerie opérationnelle à 2,2 milliards d'euros.

«Nous sommes en avance sur notre plan de reconstruction», a affirmé le président du directoire de l'entreprise, Carlos Tavares, qui a attribué ces résultats «au travail des collaborateurs de PSA Peugeot Citroën» et remercié «nos partenaires sociaux pour la maturité et leur ouverture d'esprit», allusion à l'accord de compétitivité signé en octobre 2013 par des organisations syndicales. Ce plan garantit la pérennité des sites de PSA en France d'ici à 2016 en échange d'efforts des employés, en particulier de modération salariale.

La CGT veut une augmentation salariale

S'il ne versera pas de dividende à ses actionnaires en 2015, PSA a annoncé mercredi qu'il attribuerait une prime d'au moins 1 094 euros à ses salariés en France, conformément à un accord sur l'intéressement et la participation. «On avait insisté lourdement sur le retour à bonne fortune quand les résultats de l'entreprise commenceraient à s'améliorer, c'est une chose pour laquelle ils ont tenu parole», s'est félicité Franck Don, pour la CFTC, signataire de l'accord.

La CGT, non signataire, estime en revanche que «la direction n'a plus aucune raison de poursuivre le blocage des salaires instauré depuis 2013», alors que ses résultats financiers «explosent». Elle réclame en conséquence «une augmentation générale de 300 euros par mois».

(L'essentiel/AFP)

Le FC Sochaux, bientôt 100% Chinois?

PSA Peugeot Citroën, créateur et actionnaire majoritaire du club de Ligue 2, veut se recentrer sur son activité industrielle dans l'automobile. Le groupe a confirmé mardi des négociations «préférentielles» avec Ledus, filiale de la société chinoise Tech Pro Technology Development. Le groupe Tech Pro Technology Development a indiqué que «des pourparlers (étaient) en cours», dévoilant le chiffre de 7 millions d'euros pour «la totalité du capital et des droits de vote».

Si la transaction aboutissait, le club serait le premier en France à devenir à 100% Chinois. «Notre actionnaire Peugeot a reçu une lettre d'intention signée par Ledus, qui offre un projet crédible pour le club», a confirmé le président de la Société anonyme sportive professionnelle du FCSM, Denis Worbe.

Ton opinion