Publier des flux RSS, c'est risqué

Publié

Publier des flux RSS, c'est risqué

Afficher sur Internet du contenu sans en être l’auteur implique des responsabilités. Même s'il s'agit de flux RSS, ces liens permettant à un site de présenter en temps réel le contenu d'un autre site partenaire.

C’est ce qu’a décidé un tribunal français à la suite de la plainte du réalisateur de «La Môme», Olivier Dahan, mécontent d’avoir lu sur LesPipoles.com qu’il «roucoulerait» avec Sharon Stone. «Mon site combine flux RSS, API YouTube et Flickr.

Il n’a pas de contenu propre», se défend son responsable dans un entretien accordé à «PC Impact». Le titre portant à controverse dans cette affaire provenait du site Gala.fr. La justice a pourtant décidé que publier le contenu de différents flux sur le sujet «people» était un «choix éditorial» dont le webmaster était responsable.

Ton opinion