Covid au Luxembourg – Qu'est-ce qui a changé en un an?

Publié

Covid au LuxembourgQu'est-ce qui a changé en un an?

LUXEMBOURG - Des vaccins, moins d'hospitalisations et d'infections malgré des restrictions plus légères: en un an, l'épidémie a évolué.

Les résidents peuvent à ce jour voyager presque partout avec un pass sanitaire.

Les résidents peuvent à ce jour voyager presque partout avec un pass sanitaire.

Vincent Lescaut

Il y a un an, le 17 novembre 2020, le Premier ministre Xavier Bettel annonçait la fermeture des bars et des restaurants. Objectif: «Se donner de la marge pour éviter une surcharge du système de santé». Un an après, la 4e vague touche le Luxembourg. Mais qu’est-ce qui a changé?

Infections

Malgré un chiffre record pour 2021, les nouveaux cas annoncés hier, pour le mardi 16 novembre 2021 (491) sont près de deux fois inférieurs à ceux du mardi 17 novembre 2020 (891). En moyenne mobile sur sept jours, on passe de 578 à 219 cas quotidiens. Le nombre d’infections actives détectées passe de plus de 9 000 à 3 200.

Avec la fin du Large scale testing, le nombre de tests a reculé (4 613 contre 14 247) tandis que les taux de positivité ont logiquement augmenté. À noter que le variant Delta, archidominant à ce jour, est considéré comme au moins deux fois plus transmissible que la souche chinoise de l’époque. L'âge des infections a aussi baissé avec notamment une part plus importante de 0-9 ans (15% au lieu de 5,5%), cette population n’étant pas vaccinée.

Hospitalisations Covid

Au 17 novembre 2020, 199 personnes étaient hospitalisées en soins normaux et 48 en soins intensifs. Un an plus tard, il y avait mardi, 35 patients Covid en soins normaux et dix en soins intensifs. Il y a donc 5,4 fois moins de patients Covid aujourd’hui qu’il y a un an.

Les hôpitaux sont en phase 2 au lieu de 4 à la même période en 2020. Un niveau qui n’avait jamais été atteint depuis l’instauration du «tableau de montée en charge». Cela imposait de reprogrammer la plupart des interventions chirurgicales. Par ailleurs, sept décès liés au Covid ont été recensés du 9 au 16 novembre 2021, contre 43 la semaine du 10 au 17 novembre 2020.

Restrictions en place

Si les cas et les hospitalisations ont baissé, les restrictions en vigueur étaient nettement plus fortes il y a un an. Mi-novembre 2020, le masque était obligatoire pour se réunir à 4 à l’intérieur (puis 2 après le 26 novembre) et 10 à 100 à l’extérieur. Le couvre-feu était en vigueur de 23h à 6h et le nombre d’invités à la maison limité à 4.

Les rassemblements à l’extérieur étaient limités à 100 personnes et le sport ne pouvait pas se pratiquer au-delà de quatre individus. En 2021, près de 10 000 personnes étaient réunies au nouveau stade pour Luxembourg-Irlande.

En intérieur, des concerts ont réuni jusqu’à 6 000 personnes. Restaurants et cafés peuvent être ouverts sans restrictions sous régime CovidCheck (guéri, testé, vacciné). Le nombre de clients dans les commerces n’est plus limité (1 client par 10 m² en novembre 2020 pour les surfaces de plus de 400 m²). Sous condition de passe sanitaire, la plupart des restrictions de voyage au départ du Luxembourg ont été levées.

Vaccination

En novembre 2020, personne au Luxembourg n’avait encore été vacciné contre le Covid. Il aura fallu attendre fin décembre. À ce jour, plus de 422 000 personnes ont un schéma vaccinal complet, et 39 600 ont déjà eu une dose de rappel.

(L'essentiel/ Nicolas Martin)

Ton opinion