Grande-Bretagne: Boris Johnson «traîne» sa femme hors du 10 Downing Street

Publié

Grande-BretagneBoris Johnson «traîne» sa femme hors du 10 Downing Street

Mardi matin, le futur ex-Premier ministre britannique n'avait visiblement pas envie de s'attarder sur son ancien lieu de travail, alors que sa femme était un brin nostalgique.

L'image fait sourire parce qu'elle est dans la droite ligne de la réputation de Boris Johnson, décrit comme un peu rustre et parfois dénué de délicatesse. Après avoir traversé les couloirs du 10 Downing Street, et délivré son discours final devant la célébrissime porte noire, l'ex-maire de Londres n'avait visiblement pas envie de multiplier les courbettes.

Il a littéralement «traîné» sa femme par le bras alors que celle-ci embrassait et enlaçait les anciens collaborateurs de son mari. À tel point qu'elle a failli se prendre un réverbère en pleine figure.

Carrie Johnson était visiblement un brin nostalgique que son mari quitte son poste. Elle a posté sur Instagram une photo de famille, en compagnie de son mari et de ses deux enfants, Wilfried (2 ans) et Romy (10 mois): «Franchir ensemble la porte n°10 pour la dernière fois. Je pense que Wilf et Romy ne s'en souviendront pas, mais ils ont eu un début de vie incroyablement heureux en grandissant ici», a-t-elle écrit.

Le couple s'est ensuite envolé pour Balmoral (Écosse) où Boris Johnson va officiellement présenter sa démission à la reine Elizabeth, qui demandera alors à Liz Truss de former un gouvernement, dans une période particulièrement difficile pour le Royaume-Uni, confronté à une crise économique et sociale historique.

(mc/AFP)

Ton opinion

2 commentaires