Carine Nardecchia – «Quand j'ai décidé quelque chose, je ne lâche rien»
Publié

Carine Nardecchia«Quand j'ai décidé quelque chose, je ne lâche rien»

LUXEMBOURG - Jean-Luc Bertrand a reçu Carine Nardecchia , première femme élue au CA de la Fédération luxembourgeoise de football, dans sa séquence «Speed Dating» sur «L'essentiel Radio».

Carine Nardecchia, première femme élue au CA de la Fédération luxembourgeoise de football, a fait part de son tempérament de feu à Jean-Luc Bertrand.

Carine Nardecchia, première femme élue au CA de la Fédération luxembourgeoise de football, a fait part de son tempérament de feu à Jean-Luc Bertrand.

L'essentiel

Première femme élue au CA de la Fédération luxembourgeoise de football, Carine Nardecchia a répondu aux questions de Jean-Luc Bertrand, dans la séquence «Speed Dating», diffusée tous les jours sur L'essentiel Radio. «Cela se passe très bien. Ils sont tous très gentils avec moi», a affirmé en rigolant l'institutrice maternelle qui est également présidente du Luna Oberkorn. «Dans une autre vie, comme plan B, j'aurais pu reprendre l'entreprise de recyclage de mon père».

Lorsque Jean-Luc Bertrand lui a demandé ce en quoi elle pouvait se distinguer des autres, Carine Nardecchia a été droit au but: «Je suis capable de me disputer avec quelqu'un qui n'en a pas envie», souligne-t-elle avec tempérament. «J'irais le titiller jusqu'au moment où il explosera. Si j'ai décidé que l'on se disputerait, ce sera le cas. La dernière fois où j'ai pleuré? La fois où une amie qui m'était très chère m'a déçue...».

Lors d'un anniversaire où son mari avait préparé le dessert, Carine Nardecchia a obligé son mari à changer d'amandes effilées. «Quand nous avons commencé à manger le dessert, nos invités m'ont indiqué que cela goutait l'ail», se rappelle-telle, quand elle a dû évoquer une situation où elle avait été mal à l'aise. «Je leur ai alors demandé d'arrêter de boire et de me charrier. On est alors aller chercher la boîte et on s'est rendu compte que c'était bel et bien de l'ail effilé... Nous avons dû refaire le dessert et c'était bel et bien moi qui lui avait dit de prendre cette boîte-là».

(fl/L'essentiel)

La chanson choisie par Carine Nardecchia

Pascal Obispo, «Millésime» (2002)

«J'ai choisi "Millésime" de Pascal Obispo suite à la naissance de ma première fille», a indiqué Carine Nardecchia au micro de Jean-Luc Bertand. «C'était un bébé souhaitée et on a attendu assez longtemps. J'associe cette chanson forte à ce moment-là de ma vie.»

Ton opinion