Football - Allemagne – Quand la presse allemande se moque de «Krank» Ribéry

Publié

Football - AllemagneQuand la presse allemande se moque de «Krank» Ribéry

Raillé mercredi par le quotidien allemand Bild pour ses déboires de santé, l'international français veut que la question de sa prolongation au Bayern Munich soit tranchée avant la Coupe du Monde.

«Mon dieu! Maintenant je vais me faire une hernie!», s'exclame le «patient français» dans Bild.

«Mon dieu! Maintenant je vais me faire une hernie!», s'exclame le «patient français» dans Bild.

(Capture d'écran bild.de)

«Pourquoi pas?», a répondu le Français de 26 ans aux journalistes qui lui demandaient s'il pourrait prolonger avec le club bavarois. De récentes rumeurs démenties par le Bayern évoquaient un transfert de Ribéry à l'été prochain vers le Real Madrid.

«C'est moi qui décide. Nous allons nous réunir et voir à ce moment-là la suite» des événements, a déclaré le milieu offensif français depuis Dubaï où l'équipe munichoise est en stage de reprise, en disant souhaiter que «ce soit réglé avant la Coupe du monde» de football, qui s'ouvre le 11 juin en Afrique du Sud.

Selon le directeur sportif du Bayern Munich, Christoph Nerlinger, les discussions vont s'ouvrir dans les prochaines semaines.

«Nous savons bien sûr que c'est un joueur extraordinaire. Nous allons essayer de le garder. Mais il faut parvenir à une situation qui convienne aux deux parties, le fameux &gagnant-gagnant&», a-t-il dit. «Pour l'instant il importe qu'il revienne (jouer) et se stabiliser. Ensuite on verra ce qu'il veut», a ajouté M. Nerlinger.

«Le patient français»

Le quotidien Bild se gaussait mercredi sur une pleine page des déboires de santé de Ribéry, privé de compétition depuis le 3 octobre, en titrant «Le patient français - épisode 601».

Le Français a repris mardi un entraînement à base de courses alors qu'il avait manqué lundi la première journée du stage de reprise à Dubaï en raison d'une inflammation des deux gros orteils, consécutive à plusieurs autres soucis de santé. Il espère pouvoir toucher à nouveau un ballon à Dubaï.

Avec lui, on se sent comme «dans un soap quotidien», dont «le rôle principal Ribéry réserve de nouvelles surprises chaque jour», écrit Bild sur cette page au ton humoristique parsemée de bulles de bandes dessinées.

«Hé, docteur, déclare-moi apte à la reprise quand l'entraînement dur sera terminé. Il y aura une caisse de champagne pour toi», ironise le journal le plus lu d'Allemagne, qui a rebaptisé le Français «Kranck Ribéry», littéralement «malade Ribéry», un jeu de mot sur son prénom et «krank» (malade en allemand).

L'ancien Marseillais joue de malchance. Sa préparation estivale a été perturbée par quelques blessures (ampoules aux pieds) et, après avoir soigné sa tendinite rotulienne du genou gauche, il devait reprendre la compétition contre Berlin mi-décembre mais un coup au pied reçu à l'entraînement l'en a empêché.

Il n'est pas sûr que le Français, qui n'a disputé que six matches en Bundesliga cette saison 2009-2010, puisse participer au match de reprise le 15 janvier contre Hoffenheim pour la 18e journée du championnat.

Les fans du Bayern aspirent sans doute à plus moments comme ceux-ci de la part de Ribéry

lessentiel.lu avec AFP

Ton opinion