A Bruxelles – Quand un ministre snobe Ursula von der Leyen
Publié

À BruxellesQuand un ministre snobe Ursula von der Leyen

Rien à voir avec la tempête Eunice, mais le vent a soufflé quand même très fort lors d'une séquence déjà très commentée au sommet UE-Afrique.

Lors d'une séance photo au sommet UE-Afrique à Bruxelles, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, n'a pas été saluée par le ministre ougandais des Affaires étrangères, Jeje Odonga. Pire, il lui passe devant sans même un regard alors qu'elle semble s'adresser à lui. Ce n'est que lorsqu'Emmanuel Macron, le président français, lui a fait remarquer sa présence qu'il s'est tourné vers elle.

Sur les réseaux sociaux, nombreux sont ceux qui critiquent l'absence de réaction du président du Conseil européen, Charles Michel, présent lui aussi dans la pièce et salué par Jeje Odonga. Ce moment gênant rappelle l'incident du «Sofagate», en Turquie, en avril 2021. Charles Michel avait en effet pris place à côté du fauteuil du président Erdogan lors d'une visite officielle, tandis qu'Ursula von der Leyen avait dû s'asseoir à l'écart, sur le canapé. Michel avait déjà été accusé de sexisme à l'époque en ne réagissant pas, avant de s'excuser.

(nc/L'essentiel)

Ton opinion