Au Luxembourg – Quatre plants de cannabis chez soi, ce sera possible
Publié

Au LuxembourgQuatre plants de cannabis chez soi, ce sera possible

LUXEMBOURG - En attendant la légalisation du cannabis, le gouvernement va relâcher la pression sur les petits consommateurs.

Le gouvernement prépare un projet de loi qui doit être déposé début 2022.

Le gouvernement prépare un projet de loi qui doit être déposé début 2022.

Image d'illustration

Après un certain flottement sur la dépénalisation du cannabis, qui fait partie du programme de la coalition, le gouvernement remet la marche avant. La ministre Déi Gréng de la Justice, Sam Tanson, a ainsi annoncé que le gouvernement allait relâcher la pression sur les petits consommateurs.

Les jardiniers en herbe vont ainsi pouvoir garder la main verte et cultiver légalement jusqu'à quatre plants de cannabis chez eux. Une limite qui s'entend par foyer, et non par personne, et il faudra consommer chez soi, fumer du cannabis sur la voie publique restant interdit.

«Une étape»

En outre, la procédure pour la consommation, la possession, la détention, le transport en public et l'achat de cannabis est allégée lorsque la quantité de drogue concernée ne dépasse pas trois grammes. «On va prévoir un système d'avertissement taxé de 145 euros pour le cas où vous vous retrouvez sur la voie publique avec moins de trois grammes», au lieu de 251 à 2 500 euros comme aujourd'hui, explique Sam Tanson. En outre, le délit ne sera plus inscrit au casier judiciaire. En revanche, «au-dessus de trois grammes, rien ne change, vous serez considéré comme un dealer. Rien ne change non plus pour les conducteurs de voiture: il y a toujours une tolérance zéro».

Ces mesures, qui ne concernent pas les mineurs, feront l'objet d'un projet de loi qui doit être déposé début 2022. Selon la ministre de la Justice, cela constitue «une étape», le gouvernement continuant à travailler sur un concept global sur la culture et la consommation de cannabis, les travaux ayant été ralentis par la pandémie.

(jw/L'essentiel)

Ton opinion