Mouvement en Allemagne – Que fait le «Roude Léiw» à une manif contre l'islam?

Publié

Mouvement en AllemagneQue fait le «Roude Léiw» à une manif contre l'islam?

LUXEMBOURG/COLOGNE - Lors d'une manifestation «contre l'islamisation» à Cologne flottait un drapeau luxembourgeois. Le mouvement «Pegida» s'étend-t-il au Grand-Duché?

Le mouvement «contre l'islamisation» connaît une forte affluence en Allemagne. À l'initiative du groupe «Pegida», plusieurs milliers de personnes sont descendues dans les rues lundi dans tout le pays. À Cologne, parmi les manifestants, on remarquait un drapeau luxembourgeois. Le Grand-Duché aurait-il un attrait pour ce mouvement «anti-islam»?

Selon les informations du Tageblatt, le Luxembourgeois Timon Müllenheim, qui a quitté l'ADR (parti luxembourgeois conservateur) suite à des déclarations xénophobes en 2012, était présent à cette manifestation. Sur Facebook, il se présente comme le «Luxembourgeois le plus recherché du pays». Sur son profil, on découvre aussi des photos de lui tenant une banderole au slogan «Luxembourg et Trèves saluent Pegida». Des clichés, publiés sur le réseau social par Jörg Uckermann, un homme politique du mouvement d'extrême droite «Pro Köln».

«Hooligans contre les salafistes»

Au Grand-Duché, ce n'est pas la première fois que des critiques contre l'islamisation se font entendre. Sur les réseaux sociaux, les commentaires haineux envers l'islam sont monnaie courante concernant certains sujets, comme les jeunes Luxembourgeois partis faire le jihad.

Le mouvement anti-islam semble aussi avoir trouvé écho au Luxembourg pendant les manifestations HoGeSa («Hooligans gegen Salafisten» - «Hooligans contre les salafistes»), en automne dernier en Allemagne. Un groupe Facebook «HoGeSa Lëtzebuerg» avait également vu le jour, avant d'être supprimé quelques jours plus tard.

(Jörg Tschürtz/L'essentiel avec DPA)

Qu'est-ce que «Pegida»?

En octobre, un mouvement «contre l'islamisation» de la société a été lancé par un groupe, les «Européens patriotes contre l'islamisation de l'Occident» (Pegida). Lors des manifestations, les sympathisants scandent «Wir sind das Volk !» («Nous sommes le peuple!»), un slogan naguère entonné par les manifestants contre le régime de la RDA, peu avant la chute du Mur de Berlin.

Le mouvement Pegida affirme s'opposer aux jihadistes ou aux étrangers qui refuseraient de s'intégrer. Ses cibles: l'islam, les étrangers, les médias, les élites politiques, le multiculturalisme, etc., qui dilueraient la culture chrétienne allemande.

Ton opinion