Russie – «Quel est l'idiot qui lui a donné une kalachnikov?»

Publié

Russie«Quel est l'idiot qui lui a donné une kalachnikov?»

Anastasia Reshetova, première dauphine de Miss Russie 2014, a choqué bon nombre de ses fans en postant une vidéo où on la voit se servir d'un fusil d'assaut.

Anastasia Reshetova, 20 ans, a acquis une petite célébrité dans son pays après avoir été élue première dauphine de Miss Russie en 2014. Populaire sur les réseaux sociaux, la jeune femme a pourtant réussi à se mettre à dos une bonne partie de ses fans en publiant une étrange vidéo sur Instagram. Vêtue de noir, debout sur un véhicule, la jeune femme tire une rafale de kalachnikov en l'air. En publiant les images, Anastasia a expliqué qu'elle avait agi en mémoire du «9 mai», le jour de commémoration de la capitulation de l'Allemagne nazie face à l'Union soviétique et donc la fin de la Grande guerre patriotique.

Mais les internautes sont loin d'être convaincus par son initiative, explique le Mirror. «Quel est l'idiot qui lui a donné une kalachnikov? Si elle avait glissé du toit de la voiture, elle aurait pu tuer quelqu'un», s'énerve l'un d'entre eux.

Un acte assimilé à un crime

Un autre s'inquiète de savoir comment la jeune femme a pu se procurer une telle arme: «Les gens ordinaires ne peuvent pas avoir de licence pour ce type d'arme, seuls la police et les soldats sont autorisés à en avoir et même eux ne peuvent s'en servir que si c'est vraiment nécessaire», écrit-il. Certains admirateurs ont tout de même volé au secours d'Anastasia, estimant qu'elle n'avait «rien fait de mal».

La loi russe punit les citoyens pincés en possession d'une arme à feu sans permis. Tirer des coups de feu en public est par ailleurs considéré comme un crime, même si personne n'est blessé. La police s'est cependant refusée à tout commentaire et, selon les médias locaux, n'a pas l'intention d'ouvrir une enquête sur cette vidéo.

Ce n'est pas la première fois qu'Anastasia se met en scène avec des armes sur les réseaux sociaux. La jeune femme n'en est pas à sa première provocation. En février, la Russe avait interloqué et fâché certains de ses fans en publiant une photo d'elle avec la mention «mannequin grande taille».

(L'essentiel/joc)

Ton opinion