Jeux olympiques de Tokyo – Quel est le trio de tête au tableau des médailles?
Publié

Jeux olympiques de TokyoQuel est le trio de tête au tableau des médailles?

Résultats, déclarations, coulisses, faits insolites... Vous pouvez retrouver ici tout ce qu'il faut savoir sur ces Jeux olympiques de Tokyo.

First placed USA's Brittney Griner (R) and A'ja Wilson pose for a picture with their gold medals after the medal ceremony for the women's basketball competition of the Tokyo 2020 Olympic Games at the Saitama Super Arena in Saitama on August 8, 2021. (Photo by Aris MESSINIS / AFP)

First placed USA's Brittney Griner (R) and A'ja Wilson pose for a picture with their gold medals after the medal ceremony for the women's basketball competition of the Tokyo 2020 Olympic Games at the Saitama Super Arena in Saitama on August 8, 2021. (Photo by Aris MESSINIS / AFP)

AFP/Aris Messinis
1 / 89
08.08 Les Jeux olympiques de Tokyo se sont clos dimanche après 16 jours d'intenses compétitions, passant le relais à Paris qui accueillera le monde entier en 2024.

08.08 Les Jeux olympiques de Tokyo se sont clos dimanche après 16 jours d'intenses compétitions, passant le relais à Paris qui accueillera le monde entier en 2024.

AFP/Pedro Pardo
08.08 Les Américaines, portées par leurs intérieures impériales Britney Griner et A’ja Wilson, ont été sacrées championnes olympiques pour la septième fois consécutive.

08.08 Les Américaines, portées par leurs intérieures impériales Britney Griner et A’ja Wilson, ont été sacrées championnes olympiques pour la septième fois consécutive.

AFP/Mohd Rasfan
07.08 L'immense joie des volleyeurs français champions olympiques pour la première fois.

07.08 L'immense joie des volleyeurs français champions olympiques pour la première fois.

AFP/Yuri Cortez

Les JO de Tokyo

• Les Jeux olympiques d'été se déroulent du 23 juillet au 8 août à Tokyo, au Japon.

• 11 000 sportives et sportifs de 206 pays se disputent les 339 médailles d'or mises en jeu.

Douze athlètes luxembourgeois participent.

L'essentiel vous raconte ces JO et leurs à-côtés dans ce Newsticker.

Dimanche 8 août

Événement - Tokyo clôture en beauté ses Jeux olympiques

Médailles - 39 titres olympiques

Avec 39 titres olympiques décrochés à Tokyo, les États-Unis ont maintenu leur domination sur le tableau des médailles, juste devant la Chine, pour la troisième édition de suite.

Les Américains ont remporté au total 113 médailles (38 d'or, 41 d'argent et 33 de bronze), en baisse par rapport aux Jeux de Rio (46 or et 121 médailles au total).

Handball - La revanche des Françaises

Les Françaises ont été sacrées pour la première fois championnes olympiques en dominant les Russes (30-25) en finale dimanche.

Les Bleues ont pris leur revanche sur ces mêmes Russes, qui les avaient battues en finale de Rio il y a cinq ans, et offrent au handball français un doublé au Japon après le sacre des hommes la veille.

Le bronze est revenu à la Norvège, qui a battu la Suède (36-19).

Athlétisme - Un athlète de Bahreïn suspendu

L’athlète bahreïni Sadik Mikhou, éliminé en séries du 1 500 m, a été suspendu provisoirement pour transfusion sanguine à la suite d’un contrôle réalisé aux Jeux olympiques, a annoncé l’Agence de contrôles internationale (ITA) dimanche.

Un échantillon, prélevé lors d’un contrôle le 2 août, a révélé une «transfusion sanguine homologue» (NDLR: avec le sang d’un donneur compatible), écrit l’ITA dans un communiqué.

L’athlète peut encore faire appel de sa suspension provisoire et demander l’analyse de l’échantillon B.

Volleyball - Grande première pour les États-Unis

Les Américaines ont décroché le titre olympique pour la première fois de leur histoire en remportant la finale contre le Brésil (3-0), dimanche.

Avec cette conquête, les États-Unis font mieux que la troisième place de Rio 2016 et l'argent de Londres 2012 et de Pékin 2008.

Le bronze est revenu à la Serbie, qui a battu la Corée (3-0).

Gym artistique - La sensation bulgare

La Bulgarie a remporté dimanche l’épreuve par ensemble de gymnastique rythmique en devançant la Russie, grande favorite et déjà battue la veille dans l’épreuve individuelle, qui repartira de Tokyo avec «seulement» deux médailles d’argent.

Les Bulgares ont été créditées d’un total de 92,100 points après les deux rotations et ont devancé les Russes (90,700 points) et les Italiennes (87,700 points).

Cyclisme/Piste - Valente, l’or après le bronze

L’Américaine Jennifer Valente a été sacrée dimanche championne olympique de l’omnium, dernière épreuve de cyclisme sur piste au programme des JO.

Déjà médaillée de bronze dans l’épreuve de poursuite par équipes, elle a devancé la Japonaise Yumi Kajihara, 2e, et la Néerlandaise Kirsten Wild.

Basketball - Les Américaines en or pour la 7e fois de suite

Les Américaines, portées par leurs intérieures impériales Britney Griner et A’ja Wilson, ont été sacrées championnes olympiques pour la septième fois consécutive, en surclassant les Japonaises (90-75) en finale, dimanche à Saitama.

Cette médaille d’or est la neuvième remportée par «Team USA» en onze participations aux JO. Et la cinquième, à titre personnel, pour Sue Bird et Diana Taurasi, titrées à 40 et 39 ans.

Samedi, grâce à sa victoire contre la Serbie (91-76), la France s'était emparée du bronze.

Cyclisme/Piste - Mitchell s’offre l’épreuve reine

La Canadienne Kelsey Mitchell a été sacrée dimanche championne olympique de vitesse individuelle, l’épreuve reine du cyclisme sur piste.

Elle a battu en finale l’Ukrainienne Olena Starikova en deux manches. La Hong-Kongaise Lee Wai Sze a pris la médaille de bronze en battant en finale de classement l’Allemande Emma Hinze, pourtant présentée comme favorite pour l’or avant les Jeux.

Cyclisme/Piste - Et de 7 pour Jason Kenny

Le Britannique Jason Kenny a décroché dimanche à 33 ans la septième médaille d’or olympique de sa carrière, en remportant l’épreuve de keirin.

Il a devancé le Malaisien Mohd Azizulhasni Awang et le Néerlandais Harrie Lavreysen, champion du monde en titre.

Cyclisme/Piste - Neuf coureuses ont chuté

Une chute massive s'est produite dimanche lors de la première épreuve de l'omnium féminin. Neuf cyclistes et le commissaire de course se sont retrouvés les quatre fers en l'air.

Les filles qui ont chuté ont été classées 13es ex-aequo.

Athlétisme - Kipchoge récidive après Rio

Cinq ans après avoir remporté le marathon des Jeux olympiques de Rio, Eliud Kipchoge (36 ans) a récidivé dimanche au Japon en s’imposant à Sapporo, où la course des Jeux 2020 avait été délocalisée.

Le Kényan a couvert les 42,195 km en 2h08’38 et a devancé le Néerlandais Abdi Nageeye (2h09’58) et le Belge Bashir Abdi (2h10’00).

Il est devenu le troisième coureur à remporter le marathon olympique pour la deuxième fois consécutive après l’Éthiopien Abebe Bikila (1960 et 1964) et l’Allemand de l’Est Waldemar Cierpinski (1976 et 1980). Il a de surcroît décroché une quatrième médaille en quatre participations après le bronze du 5 000 m en 2004 et l’argent sur la même distance en 2008.

Samedi 7 août

Volley - La France en or

C'est le premier titre olympique du volley français, qui apporte aux Bleus leur 32e médaille de ces Jeux olympiques dans le sillage de leur star Earvin Ngapeth.

Football - Le Brésil reste en or


Le Brésil, déjà titré chez lui à Rio en 2016, est devenu champion olympique de football pour la deuxième fois en battant l'Espagne 2-1 après prolongation, samedi aux Jeux de Tokyo.

La Seleçao a ouvert le score par Matheus Cunha (45e+2) avant l'égalisation de Mikel Oyarzabal (61e), mais Malcom a offert le titre aux Brésiliens dans la prolongation (108e). Avec ce succès aux JO, le capitaine brésilien Dani Alves, 38 ans, ajoute un 43e titre à son palmarès déjà exceptionnel.

Handball - La France championne olympique

Athlétisme - Lasitskene saute plus haut


La Russe Mariya Lasitskene a remporté le titre olympique du saut en hauteur pour sa première participation aux JO samedi à Tokyo, après trois titres de championne du monde d'affilée. Lasitskene a franchi 2,04 m pour devancer l'Australienne Nicola McDermott (2,02 m) et l'Ukrainienne Yaroslava Mahuchikh (2,00 m).

Athlétisme - Encore de l'or pour Felix

Le quatuor américain, véritable dream team (Sydney McLaughlin, Allyson Felix, Dalilah Muhammad et Athing Mu), l'a emporté en 3 min 16 sec 85 devant la Pologne (3 min 20 sec 53) et la Jamaïque (3 min 21 sec 24).

Athlétisme - Le 4x400 m messieurs aux USA

Baseball - Le triomphe japonais


Le Japon a été sacré pour la première fois champion olympique de baseball, sport le plus populaire du pays, en battant les États-Unis 2-0, samedi en finale des JO de Tokyo. Introduit dans l'archipel nippon il y a près d'un siècle par un professeur d'anglais, le baseball est une religion nationale au Japon. Les compétitions lycéennes en particulier sont extrêmement suivies.

Pourtant, jusqu'à présent, le meilleur résultat des Japonais datait des JO-1996, lorsqu'ils s'étaient parés d'argent à Atlanta. Samedi, les deux équipes étaient privées de leurs meilleurs joueurs, retenus par la Ligue majeure de baseball (MLB), le championnat nord-américain. Mais les Japonais ont pu compter sur les joueurs de leur championnat - moins relevé que la MLB-- notamment Yakult Swallow Murakami, décisif dans la conquête de l'or.

C'est finalement Ryuji Kuribayashi qui a donné la victoire aux Japonais, prolongeant l'attente des Américains, en quête d'un titre depuis les JO-2000 à Sydney. L'attente se prolongera un peu plus, puisque le baseball ne figurera pas aux JO-2024 à Paris.

Athlétisme - Chopra, le premier Indien

Athlétisme - Doublé pour Hassan


La Néerlandaise Sifan Hassan, déjà titrée sur 5 000 m et en bronze sur 1 500 m, a été sacrée championne olympique du 10 000 m samedi aux Jeux de Tokyo.

Au terme d'une course éprouvante, Hassan a devancé au sprint la Bahreïnie Kalkidan Gezahegne et l'Éthiopienne recordwoman du monde Letesenbet Gidey, qui a mené un rythme d'enfer.

Canoé - En or malgré le canoé détruit au Findel


L'équipe allemande de canoé a remporté la médaille d'or du sprint sur 500 m à 4, devant l'Espagne et la Slovaquie. Un sacre pour des favoris éprouvés par les événements. Leur bateau avait été détruit lors d'un transit au Findel sur la route de Tokyo. Ronald Rauhe, Maw Lemke, Tom Liebscher et Max Renschmidt ont finalement quand même triomphé, et à bord d'un canoé rose, comme le veut une tradition datant des Jeux de Barcelone.

GRS - Une israélienne en or


L'Israélienne Linoy Ashram a mis fin à l'impressionnante domination russe sur la gymnastique rythmique aux Jeux olympiques. Ashram, 22 ans, s'est imposée à l'issue des quatre rotations (cerceau, ballon, massues, ruban) avec un total de 107,800 points devant la grande favorite, la Russe Dina Averina (107,650 pts) et la Bélarusse Alina Harnasko (102,700 pts).

La gymnaste, vice-championne du monde 2018 et médaillée de bronze des Mondiaux-2017 et 2019, a offert à Israël le troisième titre olympique de son histoire, le deuxième de ces Jeux. Ashram est aussi la première championne olympique de gymnastique rythmique qui n'est pas russe depuis l'Ukrainienne Ekaterina Serebrianskaya, sacrée championne olympique en 1996. Depuis, la Russie avait remporté les cinq titres individuels et les cinq titres par équipes, soit un carton plein de dix titres sur dix possibles.

Handball - L'Espagne en bronze

Water-polo - Les Américaines en or


Les États-Unis ont remporté le tournoi féminin, samedi au Tatsumi Centre. En finale, les Américaines ont battu l'Espagne 14-5 grâce notamment à trois buts de Madeline Musselman. Le bronze est revenu à la Hongrie.

Cyclisme - De l'or pour le Danemark

Basket - Les Françaises en bronze

Basket - Les Américains rois de l'Olympe

Rudy Gobert, Evan Fournier et leurs coéquipiers ont fait douter les stars de la NBA portés par Kevin Durant (29 points), mais ne sont jamais vraiment parvenus à emballer cette finale et à trouver ce grain de folie qui permet de renverser des favoris.

Marathon - Doublé des kényannes


Doublé kényan, mais ordre inattendu au bout du marathon féminin: Peres Jepchirchir a été sacrée championne olympique devant Brigid Kosgei, détentrice du record du monde et favorite, samedi matin à Sapporo, à un millier de kilomètres au nord de Tokyo.

Jepchirchir, 27 ans, s'est imposée en 2h 27 min 20 sec, avec 16 secondes d'avance sur Kosgei, et 26 sec sur l'Américaine Molly Seidel, médaillée de bronze.

Golf - Une Américaine sacrée

Beach volley - Des Norvégiens en or

Vendredi 6 août

Athlétisme - Les Jamaïcaines, reines du sprint

Le quatuor jamaïcain (Briana Williams, Elaine Thompson-Herah, Shelly-Ann Fraser-Pryce, Shericka Jackson) a devancé en 41 sec 02 les États-Unis, 2e en 41 sec 45, et la Grande-Bretagne, 3e en 41 sec 88.

Thompson compte désormais 5 médailles d'or aux JO en comptant également ses deux titres glanés sur 100 m et 200 m en 2016 à Rio. Elle est la première sprinteuse à réussir le triplé 100-200-4 x 100 m depuis l'Américaine Florence Griffith-Joyner en 1988 à Séoul.

Football - Le Canada aux pénos


L'équipe du Canada est championne olympique de football féminin, après sa victoire aux tirs au but face à la Suède, à l'issue d'un match nul 1-1. La Suédoise Stina Blackstenius a inscrit son cinquième but de la compétition à la 34e (1-0).

Jessie Fleming a égalisé sur penalty pour le Canada à la 67e (1-1). Les deux équipes ont eu recours à une prolongation et à une longue séance de tirs au but dont sont sorties victorieuses, à la sixième tireuse, les Canadiennes, médaillées de bronze en 2012 et 2016.

Athlétisme -

L'Italie a créé la surprise en remontant la Grande-Bretagne pour s'imposer sur le fil dans le relais 4 x 100 m hommes vendredi aux Jeux olympiques de Tokyo, offrant à Lamont Marcell Jacobs un 2e titre après le 100 m.

Lorenzo Patta, Lamont Marcell Jacobs, Eseosa Fostine Desalu et Filipo Tortu, en 37 sec 50, ont devancé les Britanniques (37.51) et le Canada d'Andre de Grasse (37.70), dans une finale privée des États-Unis, éliminés en séries.

Athlétisme -

Troisième du 400 m remporté par la Bahaméenne Shaunae Miller-Uibo, l'Américaine Allyson Felix (35 ans) est devenue vendredi l'athlète féminine la plus médaillée des Jeux olympiques, avec une dixième médaille, comme son compatriote Carl Lewis. À 35 ans, celle qui dispute ses cinquièmes Jeux aura l'occasion de gagner une 11e médaille dans le relais 4x400 m samedi, si Team USA décide de l'aligner.

Handball - La Russie en finale

Football - Le Mexique en bronze


Le Mexique a remporté vendredi la médaille de bronze du tournoi masculin de football des Jeux olympiques de Tokyo en battant le Japon 3-1. À Saitama, les Mexicains, sacrés en 2012 à Londres, ont privé le pays hôte de la troisième place en marquant trois fois sur des phases arrêtées

Les coéquipiers du gardien Guillermo Ochoa, 36 ans, ont ouvert le score sur un penalty de Sebastian Cordova (13e). Le milieu offensif a offert sur coup franc le deuxième but à Johan Vasquez, dont la tête plongeante a trompé le gardien Kosei Tani (22e). Alexis Vega a ajouté un troisième but de la tête sur un corner de Cordova (58e). Kaoru Mitoma a réduit le score par un joli enchaînement, crochet et frappe puissante du gauche (78e).

La finale du tournoi opposera samedi le Brésil, titré chez lui à Rio en 2016, à l'Espagne, où évoluent six joueurs ayant participé au dernier Euro.

Basket - Le Japon en finale dames

Athlétisme -

Recordman du monde de la distance, l'Ougandais Joshua Cheptegei (24 ans) s'est offert l'or sur le 5000 m (12'58"15), devant le Canadien Mohammed Ahmed et l'Américain Paul Chelimo. Vendredi dernier, Cheptegei avait pris la médaille d'argent du 10 000 m.

Athlétisme - Le départ du marathon avancé

Cyclisme - Le coach allemand suspendu

«Après l’incident du 28 juillet, la commission de discipline a immédiatement suspendu à titre provisoire M. Moster, arguant du fait que ces déclarations étaient discriminatoires et contraires aux régles élémentaires de décence», a expliqué l’UCI. «M. Moster a depuis reconnu devant la commission de discipline qu’il avait commis une infraction à la réglementation de l’UCI et a accepté une suspension jusqu’au 31 décembre 2021, durant laquelle M. Moster ne pourra participer à aucun titre à aucun événement organisé sous l’égide de l’UCI», a-t-elle ajouté.

Le coach avait déjà été renvoyé des Jeux olympiques peu après l'incident.

Handball - La France en finale dame

Athlétisme - Palmisano en or sur 20 km


L'Italienne Antonella Palmisano a été sacrée championne olympique du 20 km marche, une des cinq épreuves délocalisées à Sapporo, à un millier de kilomètres au nord de Tokyo à la recherche de conditions météo plus clémentes, finalement comparables à celles de la capitale japonaise.

Le jour de ses 30 ans et 5 ans après avoir terminé au pied du podium à Rio, Palmisano s'est imposée en 1h 29 min 12 sec devant la Colombienne Sandra Lorena Arenas, à 25 secondes, et la Chinoise Liu Hong, à 45 secondes.

Cyclisme - Les Britanniques sacrées

Beach-volley - Les Américaines en or


La paire américaine April Ross et Alexandra Klineman est championne olympique de beach-volley féminin après sa victoire 2-0 en finale contre les Australiennes Mariafe Artacho et Taliqua Clancy. Les Suissesses Anouk Verge-Depre et Joana Heidrich ont pris le bronze.

Volley - Les Américaines en finale

Les Américaines se sont qualifiées pour la finale en battant en demi-finales les Serbes 3-0 (25-19 25-15 25-23) vendredi. En finale dimanche, l’équipe américaine qui jouera sa quatrième finale olympique, tentera de remporter son premier titre, face au Brésil ou à la Corée du Sud, opposés à 14h (heure de Luxembourg).

Basket - Les Américaines en finale

Les Américaines, en quête d’un septième sacre olympique d’affilée, se sont facilement qualifiées pour la finale, en battant les Serbes (79-59), vendredi à la Super Arena de Saitama. Team USA affrontera dimanche (4h30, heure de Luxembourg) la France ou le Japon, opposés dans l’autre demi-finale.

Météo - Une tempête arrive sur Tokyo

L’agence météorologique japonaise a mis en garde contre des vents violents, des fortes vagues et des risques de glissements de terrain et d’inondations le long de la côte orientale de samedi après-midi à dimanche quand la tempête tropicale Mirinae devrait passer au-dessus de la région de Tokyo.

Covid - 124 tests positifs

Athlétisme - Deux coachs du Bélarus exclus

«Dans l’intérêt des sportifs du comité olympique bélarusse qui sont toujours à Tokyo et à titre provisoire, le CIO a annulé et retiré la nuit dernière les accréditations de M. A. Shimak et de Y. Maisevich», a indiqué l’instance olympique sur son compte Twitter.

Athlétisme - Tomala sacré sur 50 km

Le Polonais Dawid Tomala (31 ans) a été sacré champion olympique du 50 km marche, une des cinq épreuves délocalisées à Sapporo, à un millier de kilomètres au nord de Tokyo à la recherche de conditions météo plus clémentes, mais finalement comparables vendredi matin à celles de la capitale japonaise.

Tomala, venu du 20 km marche, s’est imposé en 3h50'08 sec devant l’Allemand Jonathan Hilbert, à 36 secondes, et le Canadien Evan Dunfee, à 51 secondes. Le Français Yohann Diniz, champion du monde 2017 qui disputait à 43 ans la dernière course de sa carrière, a lui abandonné peu après la mi-course le 50 km marche, à Sapporo vendredi matin.

Jeudi 5 août

Hockey - La Belgique en or au bout du suspense

Heptathlon - La Belge Thiam réalise le doublé

Basket - La France rejoint les États-Unis en finale

Les Bleus se sont qualifiés pour la deuxième finale olympique de leur histoire et retrouveront les Américains, en quête d'un quatrième sacre d'affilée mais qu'ils ont déjà battus en phase de groupe samedi dernier.

Karaté - Steven Da Costa en or

Notre article complet ici.

Athlétisme - Steven Gardiner en or sur 400 m

En 43 sec 85, il a devancé le Colombien Anthony Jose Zambrano (44.08) et le Grenadien Kirani James (44.19), qui monte sur le podium olympique du tour de piste pour la troisième fois consécutive.

Karaté - La première championne olympique de l'histoire

La Japonaise Kiyou Shimizu a décroché la médaille d'argent et les deux médailles de bronze sont revenues à la Hongkongaise Mo Sheung Grace Lau et à l'Italienne Viviana Bottaro.

Handball - La France en finale

Plongeon - Quan Hongchan petite championne de haut vol


La Chinoise Quan Hongchan est devenue championne olympique de plongeon haut vol, à 10 mètres. À seulement 14 ans, devance sa compatriote Chen Yuxi, médaillée d'argent, et l'Australienne Melissa Wu, qui repart avec le bronze.

Marche - Stano en or à Sapporo


L'Italien Massimo Stano (29 ans) a été sacré champion olympique du 20 km marche, devant deux Japonais, Koki Ikeda et Toshikazo Yamanishi, le champion du monde en titre, jeudi après-midi à Sapporo, dans le nord du Japon.

Le 20 km marche messieurs est la première des cinq épreuves délocalisées à Sapporo, à un millier de kilomètres au nord de Tokyo, sur décision du CIO, à la recherche de conditions météo plus clémentes. Une vague de chaleur touchant néanmoins actuellement l'île d'Hokkaido, la course s'est toutefois déroulée sous une trentaine de degrés et un taux d'humidité dépassant les 60%.

Cyclisme - Braspennincx en or


La Néerlandaise Shanne Braspennincx a été sacrée jeudi championne olympique de keirin, en cyclisme sur piste aux Jeux de Tokyo, devant la Néo-Zélandaise Ellesse Andrews et la Canadienne Lauriane Genest.

Âgée de 30 ans, la nouvelle championne olympique avait été vice-championne du monde de keirin en 2015. La favorite allemande Emma Hinze avait été éliminée en terminant dernière de sa demi-finale.

Beach volley - Finale USA-Australie


La paire lettone et le duo suisse seront opposés un peu plus tôt (10h locales) dans le match pour la médaille de bronze.

Boxe - Batyrgaziev, un coq en or

Basket - Les États-Unis en finale

Karaté - Une médaille pour Mont-Saint-Martin


Le Saint-Martinois Steven Da Costa s'est qualifié pour les demi-finales du tournoi de karaté, dans la catégorie des -67 kg, et est donc désormais assuré d'une médaille, la 26e pour la France, la première pour Mont-Saint-Martin, sur la frontière luxembourgeoise du côté de Pétange.

Da Costa, champion du monde en 2018, a remporté trois de ses quatre combats dans la poule B et est déjà certain de finir à l'une des deux premières places. En karaté, sport présent cette année pour la première fois au programme des JO, les deux perdants des demi-finales sont médaillés de bronze.

Athlétisme - Les Américains éliminés

C’est une nouvelle désillusion pour les États-Unis, qui n’ont pas gagné un seul titre en sprint court pour l’instant (100-200) que ce soit chez les femmes ou chez les hommes. La piètre performance des relayeurs a suscité la colère de l'ex-icône du sprint américain, Carl Lewis, sur Twitter. «L'équipe des États-Unis a tout faux dans le relais masculin. Le système de passages est mauvais, les athlètes courent dans les mauvaises jambes, et il était clair qu'il n'y avait pas de leadership. C'était un embarras total et totalement inacceptable».

Hockey - L'Inde en bronze

Skateboard - Keegan sacré à 18 ans

Kayak - Cinquième sacre pour Carrington

Déjà titrée à Rio et à Londres, elle décroche ainsi la cinquième médaille d’or de sa carrière, ce qui fait d’elle la sportive néo-zélandaise la plus couronnée aux Jeux olympiques. Elle aura la possibilité d’augmenter son palmarès samedi sur le K4 500 m.

Athlétisme - Pichardo sacré en triple saut

Il a été impressionnant avec un bond à 17,98 m à son troisième essai, remportant l’or devant le Chinois Zhu Yaming (17,57 m) et le Burkinabé Hugues-Fabrice Zango (17,47 m). Il s'agit de la première médaille olympique de l'histoire du Burkina Faso.

Athlétisme - Crouser a lancé le plus loin

L’Américain Ryan Crouser est devenu champion olympique du lancer du poids pour la deuxième fois consécutive jeudi en réussissant le deuxième meilleur jet de l’histoire (23,30 m) à sept centimètres de son record du monde.

Le podium est exactement le même qu’il y a cinq ans à Rio, avec l’Américain Joe Kovacs, 2e (22,65 m) et le Néo-Zélandais Tomas Walsh, 3e (22,47 m).

Athlétisme - PArchment surprise sur 110 m haies

Le Jamaïquain Hansle Parchment a été sacré à la surprise générale champion olympique du 110 m haies devant le grand favori américain Grant Holloway, jeudi.

Parchment (13''04) a devancé le champion du monde Holloway (13''09) et un autre Jamaïcain Ronald Levy (13''10).

BMX - Connor Fields va mieux

L'Américain Connor Fields (28 ans) va quitter l’hôpital jeudi, six jours après sa lourde chute durant la course qui lui avait causé une hémorragie cérébrale. Champion olympique en 2016, il avait chuté dans un virage lors des demi-finales et avait été percuté par d’autres concurrents. Il avait été hospitalisé et avait passé une nuit en soins intensifs.

«Il va maintenant rentrer chez lui pour retrouver ses amis et sa famille à Henderson, Nevada, et commencer sa rééducation», a déclaré Jonathan Finnoff, médecin en chef de l’équipe américaine. «Je suis de retour. Enfin à peu près. Pour le moment, je n’arrive à tenir debout que 5 à 10 minutes à chaque fois, mais le travail est en cours», a pour sa part tweeté Fields.

Mercredi 4 août

Handball - La France rejoint la Suède

Les handballeuses françaises se sont qualifiées pour les demi-finales des Jeux avec un succès écrasant face aux Pays-Bas (32-22) mercredi au Yoyogi stadium. Après les championnes du monde en titre néerlandaises écartées en quarts, les Bleues affronteront vendredi, dans le dernier carré, la Suède, tombeuse de la Corée du Sud (39-30).

Athlétisme - De Grasse roi du 200

Le Canadien Andre de Grasse succède à Usain Bolt sur 200 m et devient champion olympique en 19'62". Il devance les Américains Kenneth Bednarek (19'68") et Noah Lyles (19'74"), respectivement en argent et en bronze. Le jeune prodige Erriyon Khighton finit au pied du podium en 19'93".

Athlétisme - Doublé kényan sur 800 m

Hockey - L'Argentine en finale

L'affiche de la finale du tournoi féminin de hockey est connue. L'Argentine, victorieuse 2-1 de l'Inde, jouera contre les Pays-Bas, qui avaient battu la Grande-Bretagne 5-1 plus tôt ce mercredi.

Athlétisme - Chemutai sacrée sur 3 000 m steeple

L'Ougandaise Peruth Chemutai a remporté le titre olympique du 3 000 m steeple, mercredi, à Tokyo en 9 min 01 sec 45, devant l'Américaine Courtney Frerichs (9:04.79) et la Kényane Hyvin Kiyeng (9:04.79).

Les favorites américaine Emma Coburn, championne du monde en 2017, et kényane Beatrice Chepkoech, recordwoman du monde, ont explosé et terminé respectivement aux 14e et 7e places.

Basket - Le Japon sort la Belgique

Cyclisme - Une Italie record en or


Les Italiens sont devenus champions olympiques de poursuite par équipe en cyclisme sur piste, en battant en finale les favoris Danois avec un record du monde à la clé, mercredi, aux Jeux de Tokyo.

Le quatuor italien a terminé les 4 km en 3'42"32/100, abaissant le record que les Danois détenaient depuis les Mondiaux de Berlin en 2020 (3'44"672/100). Les Danois sont également passés en dessous de leur ancien record en 3'42"198/100. L'Australie a pris la médaille de bronze en battant la Nouvelle-Zélande en match de classement.

Handball - La Suède en demi-finale

Hockey - Les Pays-Bas en finale

(L'essentiel)

Ton opinion