Juste après sa mort – Qui a décroché le GSM de Hairidine?

Publié

Juste après sa mortQui a décroché le GSM de Hairidine?

LUXEMBOURG - Juste après sa mort, rue Bender, le 6 avril dernier, quelqu'un a décroché le téléphone de l'adolescent de 17 ans. L'enquête n'a pas encore révélé son identité.

Selon le journal L'Est Républicain, la PJ luxembourgeoise et la famille du jeune homme, retrouvé mort, rue Bender, tentent actuellement de comprendre qui a bien pu décrocher le portable de Hairidine juste après sa mort. Le mystérieux détenteur du GSM n'a pas encore été identifié.

Contacté par L'essentiel Online, le parquet n'a pas souhaité faire davantage de commentaires. Les investigations suivent leur cours et les résultats de l'autopsie et des analyses toxicologiques pourraient être dévoilés dans le courant de la semaine. Beaucoup de points doivent donc encore être éclaircis.

Une plainte déposée

Hairidine a-t-il été forcé ou était-il ivre? Enfin, comment son GSM s'est-il retrouvé dans les mains d'une personne vraisemblablement inconnue? Dans la nuit du 5 au 6 avril, l'adolescent est allé en boîte de nuit à Luxembourg-Ville, avec des amis après avoir assisté au concert de Booba, à Amnéville. Mais ils l'auraient perdu de vue en fin de soirée.

La famille de l'adolescent originaire de Vandoeuvre-lès-Nancy en Lorraine a déposé une plainte auprès du parquet de Nancy, la semaine dernière. Les justices luxembourgeoise et française travaillent actuellement en étroite collaboration pour tenter de comprendre les circonstances du drame.

(NS/L'essentiel Online)

Ton opinion