Modèle luxembourgeois – Qui a dit: «Le Luxembourg a un bel avenir devant lui»?

Publié

Modèle luxembourgeoisQui a dit: «Le Luxembourg a un bel avenir devant lui»?

Le modèle économique luxembourgeois (celui d’une économie financière) n’a jamais été un paradis fiscal et n'a pas à changer. C'est l'avis de...

Le modèle économique luxembourgeois (celui d’une économie financière) n’a jamais été un paradis fiscal et n'a pas à changer. C'est l'avis de Luc Frieden. Invité à répondre aux questions du journaliste Vincent Bezault, hier à 19h, sur France Info, le ministre des Finances du Grand-Duché de Luxembourg, a affirmé que plus de régulation est nécessaire mais "il ne faut pas en faire trop, comme après le 11 septembre dans la lutte contre le terrorisme (…). Il faut surtout veiller à ce que ce que l’on fait en Europe soit coordonné avec ce que font les États-Unis et d’autres pays dans le monde. Il faut avoir la même réglementation partout."

En ce qui concerne les relations avec la France, elles sont au beau fixe, de l’avis du ministre luxembourgeois; la proximité entre les deux pays étant grande.

Et quand le journaliste lui demande si, avec la remise en cause des paradis fiscaux et celle du secret bancaire, le Luxembourg a-t-il encore un avenir, le Ministre est formel: "Le Luxembourg n’a jamais été un paradis fiscal", affirme tout d’abord Luc Frieden, tout en rappelant que le Luxembourg applique une fiscalité. Pour lui, le modèle économique luxembourgeois (celui d’une économie financière) n’a pas à changer, mais l’accent doit être mis sur les services et les savoir-faire.

Luc Frieden Ministre des Finances du Luxembourg, France-infopar FranceInfo

lessentiel.lu

Ton opinion