Attaques meurtrières – Quinze personnes tuées dans un attentat au Nigeria

Publié

Attaques meurtrièresQuinze personnes tuées dans un attentat au Nigeria

La ville de Kawuri, dans le nord-est, a été la cible d'un raid, ont indiqué des témoins lundi. Le groupe islamiste Boko Haram pourrait être à l'origine de l'attaque.

Les hommes qui ont perpétré les attaques étaient inconnus de la population.

Les hommes qui ont perpétré les attaques étaient inconnus de la population.

Keystone

«Nous avons compté environ 15 corps de victimes à la fin de l'attaque», a déclaré Fantara Madugu, qui a été témoin de l'attaque survenue dimanche dans la région de Konduga, située dans l'Etat de Borno, à 37 km au sud-est de Maiduguri. «Nous avons aidé aussi à transporter une vingtaine de blessés à l'hôpital», a ajouté M. Madugu. Un autre témoin, Isa Ibrahim, a ajouté que des hommes armés étaient arrivés dans la ville de Kawuri à bord de véhicules 4X4, disant être des commerçants venus travailler sur le marché.

«Inconnus des habitants, les hommes armés ont installé des bombes artisanales à divers endroits stratégiques de la ville avant d'attaquer la population», a-t-il raconté. Plusieurs habitations et véhicules ont été incendiés avant que les hommes armés prennent la fuite, a-t-il ajouté. La police de l’État de Borno a confirmé les faits mais n'a pas donné de bilan exact des victimes. «Kawuri a été attaquée et il y a eu plusieurs morts et blessés», a déclaré le commissaire de police Lawan Tanko. Ni les témoins, ni la police n'ont affirmé que Boko Haram avait mené ce raid, mais le procédé ressemble fortement à celui utilisé par le groupe islamiste dans d'autres endroits de la région.

Le Borno est l'un des trois États du nord-est placé sous état d'urgence depuis mai dernier, quand l'armée nigériane a lancé une opération contre les insurgés islamistes. L'insurrection a fait des milliers de morts depuis son déclenchement en 2009.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion