Proposition de la France – «Quitter l'espace Schengen, c'est du blabla»

Publié

Proposition de la France«Quitter l'espace Schengen, c'est du blabla»

Pour Daniel Cohn-Bendit contacté par «L’essentiel Online», la proposition du président-candidat Sarkozy est un aveu de son incapacité à gagner les élections.

«Tout ça c’est du blabla. Schengen fait partie du traité de Lisbonne. Si on veut quitter l’espace Schengen, il faut quitter l’UE». Contacté par L’essentiel Online Daniel Cohn-Bendit, député européen, coprésident du groupe des Verts/Alliance libre européenne (ALE) au Parlement européen, considère que le président-candidat français Nicolas Sarkozy use de ses dernières cartouches pour faire la polémique avant de prendre un bon de sortie. «Son annonce sur Schengen fait l’effet d’un coup de tonnerre en France. Mais si Sarkozy fait cette déclaration, c’est qu’il sait qu’il ne pourra pas gagner les élections».

L’Europe se retrouve ainsi prise en otage par les enjeux électoraux français, regrette le député européen franco-allemand. «Sarkozy essaye de jouer le bélier contre l’Europe et Hollande veut négocier à côté du traité intergouvernemental un accord sur la croissance, mais la façon de le proposer n’était pas très heureuse. Tout ça n’est pas rassurant pour l’Europe». Pour Daniel Cohn-Bendit, la question de l’immigration clandestine ne se joue ni en France ni en Allemagne ni d’ailleurs dans le centre de l’Europe occidentale: «Comment veut-on fermer les frontières? En Grèce il faudrait des sommes colossales pour sécuriser la frontière. Dans le même temps des centaines de réfugiés périssent en Méditerranée».

(L’essentiel Online)

Ton opinion