Banque au Luxembourg – Raiffeisen garde le cap sur la clientèle résidente

Publié

Banque au LuxembourgRaiffeisen garde le cap sur la clientèle résidente

LEUDELANGE – La banque coopérative est parvenue à compenser les départs de la clientèle non-résidente.

La banque luxembourgeoise se satisfait d’afficher une somme de bilan en hausse de 4,8% sur un an.

La banque luxembourgeoise se satisfait d’afficher une somme de bilan en hausse de 4,8% sur un an.

Editpress/Martine May

Raiffeisen a présenté ce mercredi ses résultats pour l’exercice 2014, avant leur officialisation en assemblée générale, fixée en mai. La banque luxembourgeoise se satisfait d’afficher une somme de bilan en hausse de 4,8% sur un an, et d’un bénéfice net stable (+0,9%), «malgré un recul des revenus non récurrents».

Les avoirs sous gestion progressent de 3,9%, et une croissance portée par une hausse de 3,4% des dépôts de la clientèle et de 7,5% des avoirs détenus sous forme de titres.
«Avec des taux d’intérêt aussi faibles, les clients se détournent des produits d’épargne traditionnelle et cherchent des alternatives. S'ils se tournent vers l’immobilier, l’argent engagé ne va plus dans le bilan de la banque», détaille Guy Hoffmann, président du comité de direction de la banque.

«Nous restons dans la course»

En retour, les demandes restent soutenues en matière de crédits pour des logements privés. La demande de clientèle d’entreprises est, elle, à la peine.
«Nous sommes parvenus à compenser le départ de la clientèle non résidente avec l’arrivée de nouveaux clients résidents», développe Guy Hoffmann. Entre 25 et 30% de la clientèle non locale a choisi de quitter l’établissement, consécutivement à l’introduction de l’échange automatique d'informations. En valeur, cela représente quelque 200 millions d’euros d’avoirs.

«Je n’ai pas l’impression que l’on progresse plus rapidement que nos concurrents sur la clientèle résidente, mais nous restons dans la course», considère Guy Hoffman. Le rapprochement avec POST pour apporter de nouveaux services aux détenteurs de comptes courants CCP, qui devrait aboutir concrètement dans les prochaines semaines, pourrait être un moyen de toucher une nouvelle frange de la population. Jean-Louis Barbier, membre du comité de direction, l’entrevoit: «Actuellement si, par exemple, ces clients veulent un prêt, ils doivent aller ailleurs que chez POST...». Raiffeisen devrait alors avoir plus de facilités à se positionner.

(Mathieu Vacon/L'essentiel)

5 000 nouveaux membres

Raiffeisen, banque coopérative, a gagné plus de 5 000 nouveaux membres lors du dernier semestre 2014, soit un tiers du chiffre global. En créant Raiffeisen Members en 2014, la banque a permis aux clients en agence de devenir coopérateurs, sans ne plus devoir rejoindre une des treize caisses régionales. Couplé au lancement des avantages OPERA qui récompensent la fidélité des membres, Raiffeisen a voulu ainsi renforcer le relationnel avec sa clientèle.

Ton opinion