Football européen: Le Real domine l'Atlético et reprend la tête de la Liga

Football européenLe Real domine l'Atlético et reprend la tête de la Liga

Retrouvez tous les temps forts de la saison de football 2022/2023 avec notamment les championnats européens et la Ligue des champions.

par
L'essentiel
1 / 66
18.09 Le Real a remporté dimanche le derby de la capitale espagnole 2-1 contre l'Atlético Madrid en clôture de la 6e journée de Liga, et renforce ainsi sa place de leader devant le FC Barcelone, vainqueur d'Elche 3-0 la veille.

18.09 Le Real a remporté dimanche le derby de la capitale espagnole 2-1 contre l'Atlético Madrid en clôture de la 6e journée de Liga, et renforce ainsi sa place de leader devant le FC Barcelone, vainqueur d'Elche 3-0 la veille.

AFP
18.09 Dépassé samedi par Manchester City et Tottenham, Arsenal a repris dimanche les commandes de la Premier League en allant gagner à Brentford (3-0).

18.09 Dépassé samedi par Manchester City et Tottenham, Arsenal a repris dimanche les commandes de la Premier League en allant gagner à Brentford (3-0).

AFP
18.09 L’Udinese a poursuivi son début de saison surprise en s’offrant dimanche contre l’Inter Milan (3-1) une cinquième victoire consécutive et se hisse provisoirement en tête de la Serie A.

18.09 L’Udinese a poursuivi son début de saison surprise en s’offrant dimanche contre l’Inter Milan (3-1) une cinquième victoire consécutive et se hisse provisoirement en tête de la Serie A.

Twitter

Ton opinion

dimanche, 18.09.2022

Le Real Madrid remporte le derby contre l'Atlético (2-1)

Le Real Madrid, toujours privé de Karim Benzema, a remporté dimanche le derby de la capitale espagnole 2-1 contre l'Atlético Madrid en clôture de la 6e journée de Liga, et renforce ainsi sa place de leader devant le FC Barcelone, vainqueur d'Elche 3-0 la veille.

Malgré la première titularisation d'Antoine Griezmann, les Colchoneros ont cédé dès la 18e minute au Metropolitano sur un but de Rodrygo, à la conclusion d'un une-deux astucieux avec Aurélien Tchouaméni, puis sur une réalisation de Fede Valverde (36e), décisif pour son troisième match de rang avec le Real, avant la réduction du score en fin de match de Mario Hermoso (82e).

Le PSG l'emporte à Lyon 1-0 et prend seul la tête

Le Paris Saint-Germain s'est imposé 1 à 0 sur le terrain de l'Olympique lyonnais et se retrouve seul en tête du classement de la Ligue 1, dimanche à l'issue du dernier match de la 8e journée.

Lionel Messi a marqué très vite (5e) l'unique but de la rencontre après un relais avec Neymar, face à des Lyonnais qui enregistrent leur troisième défaite d'affilée et reculent à la 6e place, dépassés par Monaco (5e). Paris compte deux points d'avance sur Marseille (2e) et trois sur Lorient (3e).

Naples s'offre Milan (2-1) et rejoint l'Atalanta en tête

Naples, toujours invaincu en Serie A, a infligé sa première défaite de la saison à l'AC Milan (2-1), champion en titre, pour rejoindre en tête du classement, l'Atalanta Bergame, dimanche soir à San Siro en clôture de la 7e journée de championnat.

Matteo Politano sur penalty (55e) et le joker Giovanni Simeone de la tête (78e) ont fait plier les Rossoneri, qui pensaient avoir au moins sauvé un point quand Olivier Giroud avait égalisé entre-temps sur une offrande en retrait de Théo Hernandez (69e).

Le Napoli reprend provisoirement la tête de la Serie A, à égalité de points avec l'Atalanta, victorieuse auparavant sur le terrain de la Roma (1-0), avec un point d'avance sur l'Udinese, surprenant troisième après son succès sur l'Inter Milan (3-1).

Union Berlin s'impose et garde la tête de la Bundesliga

Union Berlin s'est imposé dimanche après-midi à domicile contre Wolfsburg 2 à 0 grâce à son duo Jordan Siebatcheu et Sheraldo Becker, et continue son début de saison de rêve en tête de la Bundesliga, avec un cinquième succès en sept journées.

L'équipe d'Urs Fischer est la dernière invaincue dans le championnat d'Allemagne (cinq victoires et deux matches nuls) après la défaite samedi après-midi du Bayern Munich à Augsbourg (1-0).

La Juventus concède sa première défaite chez le promu Monza

La Juventus, déjà mal en point en Ligue des champions, a concédé dimanche sa première défaite en championnat d'Italie sur le terrain du promu Monza (1-0) après avoir joué à dix plus d'une mi-temps, Angel Di Maria ayant été expulsé pour un geste d'agacement.

Face au club de Silvio Berlusconi, qui signe la première victoire de son histoire dans l'élite, les Bianconeri ont confirmé leur début de saison compliqué après leurs deux revers en C1 contre le Paris-SG (2-1) et le Benfica (2-1). L'équipe de Massimiliano Allegri, en tribunes car suspendu, reste sur cinq matches consécutifs sans victoires (2 nuls, 3 défaites) et ne pointe qu'à la 8e place en Serie A.

A dix après l'exclusion de Di Maria (40e), tournant de ce match fermé, la Juve a craqué sur un énième centre des Lombards, repris par le Danois Christian Gytkjaer, oublié par la défense centrale Bremer-Gatti (74e).

Le Niçois Todibo exclu après neuf secondes contre Angers

Le défenseur central niçois Jean-Clair Todido a été exclu après neuf secondes de jeu pour une faute sur l'attaquant d'Angers Abdallah Sima, commise à la cinquième seconde de la rencontre Nice-Angers, comptant pour la 8e journée de L1.

Après l'engagement effectué pour Angers par Abdallah Sima, Sofiane Boufal et Adrien Hunou ont touché le ballon. Ce dernier a lancé Sima dans l'axe qui a subi une faute de Todibo, venu couper sa course.

L'arbitre de la rencontre, Bastien Dechepy, a directement exclu le défenseur niçois, dont l'engagement a été considéré comme excessif et qui a annihilé une occasion de but.

AFP

Arsenal reprend les commandes

Dépassé samedi par Manchester City et Tottenham, Arsenal a repris dimanche les commandes de la Premier League en allant gagner à Brentford (3-0), lors d’une 8e journée tronquée en raison des cérémonies précédant les funérailles de la reine Elizabeth II, lundi.

Ces trois points portent le total des Gunners à 18, un de plus que ses rivaux, et 5 de mieux que Brighton (4e), mais dont le match contre Crystal Palace, prévu ce week-end, a été reporté. Après avoir été mis sous pression par les Citizens et les Spurs, les Gunners étaient attendus au tournant face à un adversaire qui avait notamment infligé un 4-0 à Manchester United et un 5-2 à Leeds à domicile.

Les absences de leur maître à jouer, Martin Odegaard, et, dans une moindre mesure, de leur latéral gauche Oleksander Zinchenko, laissaient aussi planer un petit doute, mais les Londoniens avaient l’avantage d’avoir joué cette semaine en Ligue Europa pour garder le rythme, contrairement aux «Bees», qui n’avaient plus joué depuis deux semaines.

L’Udinese leader provisoire en surprenant l’Inter (3-1)

L’Udinese a poursuivi son début de saison surprise en s’offrant dimanche contre l’Inter Milan (3-1) une cinquième victoire consécutive et se hisse provisoirement en tête de la Serie A avant les derniers matches de la 7e journée.

Après avoir déjà battu chez elle la Fiorentina (1-0) et la Roma (4-0), l’enthousiaste équipe du Frioul a fait la différence en fin de match grâce à des têtes de Jaka Bijol (85e) et Tolgay Arslan (90+3e). L’Inter avait pourtant rapidement ouvert la marque sur un superbe coup franc dans la lucarne de Nicolo Barella (5e), avant d’être rejointe sur une égalisation signée Milan Skriniar contre son camp (22e).

Avec 16 points en sept matches, l’Udinese compte provisoirement deux longueurs d’avance sur le trio Naples-Atalanta-AC Milan et trois sur la Roma (5e). Sixième à quatre points, l’Inter a déjà concédé trois défaites en sept matches après ses revers contre la Lazio et l’AC Milan. Milan accueillera en soirée Naples (20h45), juste après l’autre choc de cette journée entre l’AS Rome et l’Atalanta (18h00).

samedi, 17.09.2022

Bilbao domine Vallecano et monte sur le podium

L'Athletic Bilbao a battu le Rayo Vallecano 3-2 samedi en 6e journée de Liga. Le Rayo a ouvert le score à la 5e par Trejo, mais les Basques ont ensuite vite plié l'affaire, menant 3-1 moins d'une demi-heure plus tard, avec un doublé de Williams (14e, 33e) et un but de Sancet (28e). Radamel Falcao (80e) a remis un peu de suspense en fin de match.

Ce succès permet à Bilbao de remonter provisoirement sur le podium, tandis que le Rayo Vallecano reste 11e.

Lille bat difficilement Toulouse

Le LOSC a battu le TFC 2-1 samedi soir en 6e journée de LIgue 1. David (5e) et Ounas (53e) ont marqué pour le club nordiste, Chaïbi (48e) ayant brièvement égalisé pour les Toulousains.

Au classement, Lille remonte provisoirement à la 6e place avec 13 points, Toulouse est 12e avec 8 points.

Sassuolo suprend le Torino

Sassuolo s'est imposé 0-1 sur la pelouse du Torino samedi en 7e journée de Série A, grâce à un but à la 90e+3 d'Augustin Alvarez. Dans les autres rencontres de ce samedi, Empoli a gagné 0-1 à Bologne et la Spezia a battu la Sampdoria 2-1.

Sassuolo remonte ainsi à la 10e place, à un point du Torino, 9e. La Spezia est 11e, Empoli 13e, Bologne 16e et la Sampdoria 19e. Naples, Bergame et l'AC Milan, qui jouent tous dimanche, composent toujours le podium, avec 14 points tous les trois. Le c hoc de cette 7e journée opposera Milan à Naples dimanche soir.

Metz encore battu

Avec une équipe décimée par les suspensions après les 4 cartons rouges pris lors du match contre Guingamp (3-6), le FC Metz s'est une nouvelle fois incliné, sur la pelouse de Bastia, en 9e journée de Ligue 2. Les Corses l'ont emporté 1-0 grâce à un but de Salles-Lamonge à la 10e minute.

Au classement, les Grenats glissent à la 10e place, avec 11 points, et sont déjà à 6 points du podium et à 8 points du leader Sochaux.

Leipzig n'y arrive toujours pas

Le début de saison de Leipzig est décidément pénible. Le RB s'est incliné 3-0 sur la pelouse du Borussia Mönchengladbach, avec un doublé de Hofmann (10e, 35e) et un but de Bensebaini (53e). Le Borussia remonte ainsi à la 6e place avec 12 points, Leipzig se traîne en 12e position, avec 8 points..

Valence déroule face au Celta

Le FC Valence a nettement battu le Celta Vigo 3-0, samedi, en 6e journée de Liga. Castillejo (37e), De Sousa (82e) et Almeida (90e+3) ont marqué les buts. Au classement, Valence remonte en 8e position avec neuf points, le Celta Vigo est 13e avec 7 points.

Tottenham écrase Leicester, Heung-min Son en feu

On disait Heung-min Son en méforme, voire en perte de vitesse. Antonio Conte l'avait même laissé sur le banc pour débuter la rencontre de Tottenham face à Leicester. Ce qui a dû énerver le Coréen, qui a passé ses nerfs sur le malheureux gardien de Leicester après être monté au jeu à la 59e.

Au final, Tottenham a écrasé Leicester 6-2. Le début de match a été compliqué, pour les Spurs. Un pénalty, d'abord arrêté par Lloris, mais à retirer et finalement réussi par Tielemans (6e) a permis à Leicester d'ouvrir le score. Dans la minute suivante, ou presque, Harry Kane a égalisé de la tête. A la 21e, Eric Dier a donné l'avantage à Tottenham, toujours de la tête. Mais Leicester recollait avant la mi-temps, grâce à James Maddison d'une jolie frappe croisée.

Un but de Bentancour permettait aux Spurs de repasser devant à la 47e, avant le début du show Son. Le Coréen ajoutait trois buts au marquoir, les trois premiers de sa saison, pour porter le score à 6-2. Une somptueuse frappe du droit pleine lucarne des 18 m (73e), une magnifique frappe enroulée du gauche (84e) et un but à la limite du hors-jeu (86e) ont permis à Son d'enfin lancer sa saison. Et de quelle manière!

Au classement, Leicester reste lanterne rouge, tandis que Tottenham grimpe à la 2e place, avec 17 points, comme le leader Manchester City et deux points devant Arsenal, qui se déplace dimanche à Bentford.

Montpellier enfonce Strasbourg

Montpellier a battu Strasbourg 2-1 samedi en 8e journée de Ligue 1. Les héraultais avaient ouvert la marque à la 17e, avant que le match ne s'emballe sur la fin: Diallo qui égalise pour le club alsacien (86e). Fayad tape ensuite la barre pour Montpellier à la 90e+1. Dans les tous derniers instants de la rencontre, Savanier transforme le penalty de la victoire (90e+5).

Au classement, Montpellier remonte à la 6e place, avec 12 points. Strasbourg, qui n'a toujours pas gagné, est 17e avec cinq points.

Le Barça déroule contre Elche

Le FC Barcelone a facilement dominé Elche, la lanterne rouge, samedi en 6e journée de Liga. Le Barça doit notamment son succès à un nouveau doublé de Lewandowski (34e, 48e) et à un but de Depa (41e).De son côté, Majorque a dominé Almeria 1-0.

Au classement, le Barça passe provisoirement en tête, avec un point d'avance sur le Real, qui joue contre l'Atlético dimanche soir.

Newcastle en échec

Newcastle a concédé le match nul 1-1 face à Bournemouth samedi, en 8e journée de Premier League. Billing a ouvert le score pour Bournemouth (62e) avant l'égalisation sur penalty d'Isak (67e). Les deux équipes comptent 8 points et sont en milieu de classement.

Le Bayern chute à Augsbourg, Dortmund leader provisoire

Le Bayern Munich s'est incliné 1-0 sur la pelouse d'Augsbourg, samedi en 7e journée de Bundesliga. Malmenés, les Bavarois ont cédé sur un but de Berisha juste avant l'heure de jeu. Et c'est… Manuel Neuer qui a bien failli égaliser, en plaçant une tête sur un corner à la dernière seconde, stoppé par le gardien d'Augsbourg. C'est la première défaite du Bayern cette saison, mais le quatrième match de rang sans victoire en Bundesliga.

Dans le même temps, Dortmund a dominé Schalke 04 1-0, grâce à Moukoko (79e). Francfort a gagné 1-3 à Stuttgart. Leverkusen et le Werder Brême ont fait match nul 1-1.

Au classement, le Borussia passe provisoirement en tête, avec un point d'avance sur l'Union Berlin, qui accueille Wolfsburg dimanche. Fribourg est troisième à deux points du leader. Le Bayern glisse à la 4e place, à égalité de points avec Hoffenheim, qui pourrait passer devant dimanche lors du choc contre Fribourg.

City prend les commandes de la Premier League

Après sa victoire difficile contre Dortmund en Ligue des champions, mercredi, Manchester City, aidé par un nouveau but d'Erling Haaland, s'est emparé provisoirement de la tête de la Premier League en battant facilement Wolverhampton (3-0), samedi, pour la 8e journée. Avec 17 points, City dépasse Arsenal (15) qui se déplace dimanche à Brentford (13h).

La machine offensive des champions d'Angleterre – 23 buts en 7 journées – s'est encore emballée dans le sillage de Haaland qui a inscrit son 14e but en 9 matches toutes compétitions confondues (2-0, 16e).

Avant cela, c'était Jack Grealish qui, dès la première minute de jeu, et après une superbe combinaison entre Kevin De Bruyne et Phil Foden, conclue par un superbe centre fuyant du Belge, avait ouvert le score (1-0, 1e).

Mais le troisième but aura aussi démontré que le prodige norvégien sait faire autre chose que marquer, puisqu'il a parfaitement combiné avec "KDB", dont le centre a été dévié par Foden au fond (3-0, 69e) pour un succès incontestable.

1 commentaire