Série culte: Reconnaissez-vous ce regard bleu qui a bercé votre enfance ?
Publié

Série culteReconnaissez-vous ce regard bleu qui a bercé votre enfance ?

L’actrice d’une série culte a fait une apparition surprise au festival de télévision de Monte-Carlo.

Melissa Sue Anderson a incarné Mary durant 163 épisodes.

Melissa Sue Anderson a incarné Mary durant 163 épisodes.

AFP

Ce regard bleu azur vous dit sûrement quelque chose… Il appartient à Melissa Sue Anderson, alias Mary Ingalls dans «La petite maison dans la prairie». L’actrice américaine – qui fêtera ses 60 ans l’automne prochain – était l’invitée surprise du festival de télévision de Monte-Carlo qui se tient jusqu’à mercredi sur le Rocher.

Celle qui a incarné l’aînée du clan Ingalls pendant sept ans et 163 épisodes s’est faite plutôt discrète après avoir connu la gloire dans les années 80. Un succès qui aurait pu lui échapper pour une histoire de… fraises! Dans son autobiographie parue en 2010, elle avait expliqué qu’après avoir tourné le pilote de la célèbre série réalisée par Michael Landon (qui incarnait Charles Ingalls), elle a eu peur que tout s’arrête. Le jour de la séance photo pour promouvoir la série, «je suis allée dans la salle de bains, je me suis regardée dans le miroir et je me suis arrêtée net. Je n’arrivais pas à en croire mes yeux. J’avais des plaques rouges sur tout le visage. J’étais horrifiée», raconte-t-elle. Une allergie aux fraises, semble-t-il.

«J’étais vraiment paniquée. Je n’arrêtais pas de me dire que Michael Landon allait débarquer dans ma loge, dire bonjour, me souhaiter la bienvenue et voir mon visage. Il me regarderait et je serais alors de retour chez moi. Je serais recastée». Heureusement pour elle et pour les téléspectateurs, le maquilleur a fait des miracles et l’aventure a réellement commencé pour Melissa Sue/Mary.

Melissa Gilbert, alias Laura sa petite sœur dans la série, a continué de tourner, surtout dans des téléfilms mais s'est longtemps battue contre ses addictions à l'alcool et à la drogue. Elle est aujourd'hui apaisée et vit dans les montagnes près de New York. Elle s'est confiée à People début mai. «ll y avait des poules, des vaches, j'avais même mon propre cheval qui s'appelait Peanuts. J'ai adoré jouer Laura parce que je voulais être comme elle».

Ça s'est un peu gâté par la suite parce «j'ai grandi dans une industrie qui valorise considérablement plus l'extérieur que l'intérieur, et j'ai été prise dans cet engrenage d'essayer de rester jeune». «J'essayais toujours trop de m'adapter au moule que quelqu'un d'autre voulait», explique-t-elle. «Je suis enfin heureuse dans ma peau».

Et qu'est devenue la petite Carrie? Le personnage était en réalité joué par deux sœurs jumelles Lindsay et Sidney Greenbush, qui n'ont pas poursuivi sur le petit écran après la série. Le personnage est surtout connu pour sa chute devenue culte dans le générique de la série. Un roulé boulé accidentel, la maman de Sidney ayant enfilé ses chaussures trop rapidement à sa fille, intervertissant les deux pieds.

La pauvre petite, alors âgée de trois ans, s'est un peu emmêlé les pinceaux et s'est étalée dans la prairie. Une scène «spontanée et naturelle» que Michael Landon a décidé de garder. Une anecdote de tournage rapportée dans son autobiographie par Alison Arngrim, alias l'horrible Nellie Oleson. Celle qui vient de fêter ses 60 ans a raconté que jouer les pestes n'a pas été facile mais cela lui a permis de monter sur les planches pour les spectacles «Confession d'une garce dans la prairie» ou encore «La Malle aux trésors de Nellie Oleson».

(mc)

Ton opinion

1 commentaire