Grande-Duchesse Maria Teresa – «Rencontrer la population est toujours émouvant»

Publié

Grande-Duchesse Maria Teresa«Rencontrer la population est toujours émouvant»

LUXEMBOURG - La Grande-Duchesse Maria Teresa et Stéphane Bern rencontraient leurs lecteurs samedi à la Librairie Ernster.

Vincent Lescaut

Devant la librairie Ernster, au centre-ville, une queue de plusieurs dizaines de mètres s’est formée sur le trottoir. Sous un soleil bienvenu, la foule attend impatiemment l’arrivée de la Grande-Duchesse Maria Teresa et de Stéphane Bern, qui viennent dédicacer le livre qu’ils ont co-écrit à l’occasion des 40 ans de mariage du couple grand-ducal, «Un amour souverain». «Certains font la queue depuis 13 heures» précise Florence, de la librairie Ernster.

Peu avant 15 heures, la Grande-Duchesse Maria Teresa et Stéphane Bern montent lentement les marches les menant au deuxième étage du bâtiment et prennent place à leur table où sont posées plusieurs piles de leur ouvrage. «Je suis passionnée par les monarchies, je suis la Grande-Duchesse depuis son arrivée au Luxembourg et je l’admire pour son courage et sa générosité. Elle croit en ce qu’elle fait» s’émeut Michèle, qui craint de ne pas trouver les mots face à Marie Teresa.

Dédicaces, échanges et selfies

«C’est un jour spécial. Rencontrer la population est toujours très émouvant pour moi. Je suis heureuse de publier ce livre avec Stéphane Bern pour une cause qui m’est chère», confie la Grande-Duchesse, souriante et très disponible. «Ce livre est une manière de la remercier pour ce qu’elle apporte. Elle fait rayonner le Luxembourg dans le monde et place le pays sur la carte de l’humanité et de la générosité», déclare Stéphane Bern.

Dans la queue, certains se demandent s’ils pourront échanger quelques mots ou prendre une photo. Et quand arrive leur tour, ils sont tout heureux de constater la grande disponibilité de Maria Teresa, qui se prête volontiers au jeu des selfies et échange quelques mots avec ses lecteurs.

(yb/L'essentiel)

Ton opinion