A Londres – Rihanna agressée en sortant de boîte

Publié

À LondresRihanna agressée en sortant de boîte

Après avoir fait ses débuts dans la mode lors de la Fashion Week londonienne ce week-end, la star est sortie en boîte pour faire la fête. Mais cela s’est mal terminé.

Rihanna s'est ouverte le genou droit.

Rihanna s'est ouverte le genou droit.

La boîte de nuit londonienne The Box était en ébullition samedi soir. Rihanna avait décidé de s’y rendre pour faire la fête avec des amies dont le mannequin Cara Delevingne. Tout s’est bien passé jusqu’à ce que la star quitte les lieux. À peine arrivée à l’extérieur de la discothèque, vers 4h dimanche matin, la chanteuse américaine a été prise à partie par un inconnu dans la rue. Après lui avoir hurlé des insultes, liées à sa relation avec Chris Brown, il lui a lancé une bouteille de boisson énergisante dessus.

Rihanna n’a pas été touchée par le projectile mais s'est blessée au genou en tombant contre le store métallique d’un magasin, déstabilisée par l’agression. Une blessure qui semble très superficielle en voyant les photos publiées, notamment, sur le Daily Mail.

Vêtements très déshabillés

Selon Media Take Out, la star n’a pas été la seule «victime» dans cette histoire. L’un de ses gardes du corps a dû être emmené à l’hôpital. Il se serait blessé à la jambe en chutant alors qu’il tentait d’attraper l’homme qui s’en était pris à Rihanna.

La copine de Chris Brown était à Londres pour la Fashion Week. Elle a présenté samedi sa première collection de vêtements réalisée en collaboration avec la marque River Island. Un défilé de neuf minutes qui a commencé avec plus d'une heure de retard. Le traditionnel podium avait fait place à des estrades de différents niveaux, sur lesquelles les mannequins évoluaient au son d'une musique hip-hop.

Une apparition de dix secondes

Les tenues étaient fidèles au style de la star de la Barbade: le nombril s'affichait, les hauts se résumaient souvent à des soutiens-gorge, les robes longues se fendant pour faire apparaître une jambe, les talons étaient haut perchés. Le tout dans des matières fluides, volontiers transparentes, qui se déclinent en noir, jaune, ou en motifs floraux.

Très attendue, Rihanna est venue saluer le public à la fin du show... et repartie 10 secondes plus tard, selon The Sun. Mais elle a tout de même empoché un chèque de plus de 920 000 euros pour cette collection, révèle le Mirror. Elle a en plus snobé l’after party officielle du défilé en préférant se rendre au Box avec ses amies, provoquant la colère des organisateurs.

Des images du défilé de Rihanna

(L'essentiel Online/fab/afp)

Ton opinion