Précautions – Risques d’été sur la peau

Publié

PrécautionsRisques d’été sur la peau

Entre canicule et rayons
ardents, certains traitements demandent vigilance ou report. Conseils.

Les journées réchauffent l’esprit, le temps ralentit et donne l’impression, l’envie, de pouvoir tout faire. Par ici le tatouage, par là le traitement antirides. Stop, attention! Les recommandations sont de mise, qu’on parte en vacances ou qu’on en revienne.

PEELING «À éviter en été! avertit Corinne Freitas, responsable dans une clinique suisse. Il desquame la peau, qui devient photosensible. En revanche, c’est à faire trois semaines après le retour de vacances, une fois que le soleil n’est plus actif sur la peau, pour lui ôter toutes les impuretés et l’unifier».

TATOUAGE «Il faut attendre dix à quinze jours, le temps pour la peau de cicatriser, avant toute exposition au soleil. Et jamais sans écran total, signale-t-on du côté des tatoueurs. La peau étant traumatisée, un coup de soleil n’est pas bon. Pour une grande pièce, on préférera attendre l’automne. Avec de telles chaleurs et le pansement, il faut vraiment être rigoureux question hygiène. Ce n’est pas parce que c’est l’été et que c’est à la mode qu’il faut absolument faire un tatouage!».

TRAITEMENT LASER «Le laser fonctionne sur les couleurs et attaque le brun dans le cas, par exemple, d’une épilation définitive, explique Corinne Freitas. Il brûlera donc la peau bronzée. Le traitement antitaches n’est pas non plus recommandé en été, car la partie traitée va provoquer des croûtes et donc un risque de cicatrice. Le laser fractionnel est possible, mais avec une protection solaire totale».

ÉPILATION Pas de problème si elle est effectuée avant de s’exposer. Il faudra juste patienter 48heures. Pour celles qui désirent tout de même entamer une épilation définitive, elles doivent trouver l'instituts qui possède une machine laser (Soprano XL) qui s’utilise sur une peau bronzée. Son secret? Elle travaille sur une autre fréquence, qui permet de ne pas dépigmenter la peau. Ainsi, il n’est plus obligatoire d’arrêter le traitement en été!.

Ton opinion