Maire de Toronto – Rob Ford fait «une pause» pour aller en désintox

Publié

Maire de TorontoRob Ford fait «une pause» pour aller en désintox

Le maire haut en couleur de Toronto a encore été aperçu en train de fumer du crack. Il a donc décidé de s'éloigner quelques temps de la scène politique pour suivre une cure de désintoxication.

Le maire de Toronto Rob Ford a annoncé son retrait temporaire de la vie publique pour soigner sa dépendance à l'alcool, maladie à laquelle il attribue des dérives ou des choix malheureux alors que des images le montre en train à nouveau de fumer ce qui semble être du crack. «J'ai un problème avec l'alcool et avec les choix que j'ai fait quand j'étais sous son emprise», a écrit Rob Ford dans un communiqué transmis dans la nuit de mercredi à jeudi aux médias canadiens.

Rob Ford a décidé de prendre du recul pour entrer dans un établissement et soigner sa dépendance à l'alcool, avait indiqué un peu plus tôt son avocat Dennis Morris, à une télévision locale. Le maire ne mentionne pas directement une soirée au cours de laquelle il aurait été filmé, tenant à la main droite une pipe à crack, puissant dérivé de la cocaïne. Mais sa décision de prendre du recul est tombée pratiquement en même temps que la publication mercredi soir de trois copies d'écran tirées d'une vidéo par le quotidien national Globe and Mail dans son édition en ligne.

Vu «complètement bourré» dans un bar

Une nouvelle fois le maire semble avoir été filmé samedi à son insu. Cette fois par un revendeur de drogues et dans le sous-sol même de la soeur du maire en banlieue de Toronto, selon le journal. Le fournisseur de drogue a proposé la vidéo pour «six chiffres» (au moins 100 000 dollars), selon sa proposition rapportée par les journalistes du Globe and Mail, sans préciser si le journal avait payé. Une précédente vidéo l'an dernier, saisie par la police, montrait également le maire en train de consommer de la drogue dans un établissement fréquenté par des trafiquants et des consommateurs.

Mercredi soir, Rob Ford a affirmé avoir «tenté de gérer ce problème (lui-même) depuis un an» tout en admettant avoir besoin de «l'aide d'un professionnel». «Après avoir pris le temps de réfléchir à la fois à mon bien être, comment servir au mieux les habitants de Toronto et à ce qui est dans le meilleur intérêt de ma famille, j'ai décidé de me mettre en retrait de la campagne et de mes activités de maire pour chercher immédiatement de l'aide», a écrit Rob Ford. Selon le tabloïd local Toronto Sun qui cite des témoins et publie un enregistrement sonore, le maire a été vu lundi soir «complètement bourré» et belliqueux dans un bar de la quatrième ville nord-américaine.

(L'essentiel/AFP)

Ton opinion